Archives par mot-clé : musique

Vous n’irez plus danser !

Exposition temporaire jusqu’au 3 janvier 2022 au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère en partenariat avec le CHS :

Vous n’irez plus danser ! Les bals clandestins 1939-1945.

Elle vous fera découvrir, , comment la danse, loisir majeur de la jeunesse française pendant l’entre-deux-guerres, est empêchée, réprimée et sanctionnée pendant la Seconde Guerre mondiale. Photographies, instruments, musiques et danses vous feront valser dans l’univers transgressif des bals clandestins.

Retrouvez plus d’informations ici.

Guillemette Prévot

Doctorante contractuelle

guillemette.prevot@univ-paris1.fr

Recherches en cours

Thèse de doctorat : « Musiciens d’orchestre fin XIXe -années 1920 : histoire d’une profession, d’une structuration syndicale et de conflits sociaux »

Directeurs de thèse : Pascale Goetschel (Centre d’histoire sociale des mondes contemporains) et Rémy Campos (Conservatoire national supérieur de musique de Paris)

Travaux de recherche antérieurs

Histoire de la musique

  • 2016 : « Musiciens en grève (1902-1906) » (récompensé par le Prix d’histoire sociale Jean Maitron 2018)
  • 2015 : « La Chambre syndicale des artistes musiciens : entre idéologie et pragmatisme (1901-1903) » (récompensé par le Prix d’histoire sociale Jean Maitron 2018)
  • 2014 : « La revue Musique en jeu après mai 1968 : chronique musicale, miroir social »

Esthétique

  • 2016 : « L’avant-garde : un concept à l’épreuve du temps »
  • 2016 : « Du littéraire au musical : transposition des méthodes d’analyse. L’exemple de Pulcinella d’Igor Stravinsky »

Formation et situation professionnelle

  • 2018-2022 : Contrat doctoral en Histoire (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • 2018 : Agrégation de Musique
  • 2016 : Master de recherche « Musicologie et Analyse » (Conservatoire national supérieur de musique de Paris)
  • 2013 : Licence « Musicologie et Analyse » (Conservatoire national supérieur de musique de Paris)
  • 2013 : Licence « Musique et Musicologie » (Université Paris-Sorbonne)
  • 2010 : Licence d’Histoire (Université Paris-Sorbonne)
  • 2007 : Diplômes de fin d’études de violon et de formation musicale

Publications

  • « Musique en jeu versus Revue de musicologie : contestation institutionnelle, opposition éditoriale, critique épistémologique. Revue des enjeux. », La Revue de Musicologie, tome 103, nº 2, juillet 2017, p. 255-282.
  • « Du littéraire au musical : transposition des méthodes d’analyse. L’exemple de Pulcinella d’Igor Stravinsky », La Revue du Conservatoire de Paris, nº 5, septembre 2016.
  • « L’artiste-enseignant, entre consécration institutionnelle et relégation sociale, compte-rendu du Colloque international sur les identités professionnelles des professeurs de musique : Conservatoire de Paris (15 et 16 décembre 2014) », Dissonance, nº 129, mars 2015, p. 35-36.
  • « Ivan Wyschnegradsky – La loi de la pansonorité (1954), Genève, Contrechamps, 1996. Ivan Wyschnegradsky – Libération du son – Écrits 1916-1979, textes réunis, présentés et annotés par Pascale Criton, Symétrie, 2013. Recensions. », Dissonance, n° 128, décembre 2014, p. 58-59.

Communications

  • « Rentabiliser un orchestre : enjeux et méthodes (1898-1914) », séminaire La musique et les arts du spectacle à la lumière de l’économie politique (XVIe-XXe siècle), organisé par Rémy Campos et Anne-Madeleine Goulet, Abbaye de Royaumont, 3-4 juillet 2021.
  • « Les casinos français : des lieux de travail musical hors juridiction syndicale ? Le cas du Casino de Vichy (1898-1914) », colloque Faites vos jeux : La vie musicale dans les casinos français (XIXe-XXIsiècle), 28-29 mai 2021.
  • « Working conditions and the rise of trade unions: A case study of Paris orchestral musicians at the turn of the twentieth century », colloque international Working in music, Glasgow (Mitchell Library), 14-15 janvier 2016.
  • « Les musiciens français face aux musiciens italiens : de la préférence nationale à la solidarité internationale », colloque international Les Italiens à Paris au tournant du siècle (1890-1918), Paris (CNSMDP), 14 avril 2016.
  • « Jean-Jacques Nattiez acteur de la revue Musique en jeu : la sémiologie musicale à l’épreuve d’une stratégie éditoriale », colloque Autour des écrits de Jean-Jacques Nattiez, Paris (CNSMDP), 12 novembre 2015.
  • « Les ombres de la  »Ville lumière » : conditions de travail et organisation syndicale des musiciens d’orchestre parisiens au début du XXe siècle », colloque international City of Light: Paris 1900-1950, Londres (Institut français du Royaume-Uni), 27-29 mai 2015.
  • « Incidences de la Révolution russe sur l’œuvre d’Ivan Wyschnegradsky », journée d’études Hommage à Wyschnegradsky, Paris (CNSMDP), 28 mars 2014.

Contribution à une histoire de la modernité musicale

Cédric Thénard, Contribution à une histoire de la modernité musicale. Le festival Angers, Musiques du XXe siècle (1983-1990), Paris, L’Harmattan, 2017, collection « Univers musical », 406 p.

En 1982, la musique contemporaine s’enrichit d’un nouveau festival, Angers, Musiques du XXe siècle, imaginé par des acteurs culturels angevins et soutenu par Maurice Fleuret, Directeur de la musique. Continuer la lecture de Contribution à une histoire de la modernité musicale

La belle illusion.

Pascal Ory, La belle illusion. Culture et politique sous le signe du Front populaire (1935-1938), Paris, CNRS Éditions, 2016, collection « Biblis », 1038 p.

La Belle Équipe, La Grande Illusion : deux films célèbres, témoins de la France du Front populaire. Deux formules emblématiques d’un moment capital de notre histoire, celui où est née la notion moderne de « politique culturelle ». Continuer la lecture de La belle illusion.