Archives par mot-clé : europe

Ports d’Europe

Françoise Taliano-des Garets, Ports d’Europe. Images et imaginaires, XVIIIe-XXIe siècle, Paris, CNRS éditions, 2022.

Alors que les politiques urbaines valorisent de nos jours les villes portuaires qui attirent de plus en plus pour leur situation et leur renouveau, ce livre revient sur le temps long des représentations de ces cités ouvertes aux échanges internationaux. Il nous conduit de Bordeaux à Liverpool, de Horta à Marseille et à Nantes, du Pirée à Saint-Nazaire, Dunkerque ou Bergen, et nous invite à découvrir les images, non dénuées de stéréotypes, de ces ports que tant d’écrivains, artistes, voyageurs et négociants ont décrits depuis le XVIIIe siècle.

Continuer la lecture de Ports d’Europe

Prisoners of War and Local Women

M., Feltman, B.K. (eds) Prisoners of War and Local Women in Europe and the United States, 1914-1956. Genders and Sexualities in History. Palgrave Macmillan, Cham, 2022.

Avec un article de  Fabien Théofilakis, “Helmut Can Be a Worker, Not a Lover”: Relationships Between Germans POWs and French Women in Postwar France (1944–1948), p. 169-198. Continuer la lecture de Prisoners of War and Local Women

Les enquêtes ouvrières

Eric Geerkens, Nicolas Hatzfeld, Isabelle Lespinet-Moret et Xavier Vigna (dir.) Les enquêtes ouvrières dans l’Europe contemporaine, Paris, La Découverte, coll « Recherches », 2019, 448 p.

La question sociale, telle qu’elle s’invente avec l’industrialisation, s’avère au premier chef une inquiétude sur la condition ouvrière et son évolution.

Continuer la lecture de Les enquêtes ouvrières

German-occupied Europe in the Second World War

Raffael Scheck, Fabien Théofilakis, Julia Torrie, German-occupied Europe in the Second World War, Routledge, 2019, 264 p.

Inspired by recent works on Nazi empire, this book provides a framework to guide occupation research with a broad comparative angle focusing on human interactions. Continuer la lecture de German-occupied Europe in the Second World War

Gestapo & polices allemandes

Patrice Arnaud et Fabien Théofilakis (dir.), Gestapo & polices allemandes. France, Europe de l’ouest, 1939-1945, Paris, CNRS Éditions, 2017, 277 p.

Des hommes en imperméables de cuir surgissant d’une cylindrée noire, le supplice de la « baignoire » et autres tortures, la déportation des résistants et de la population juive, les exécutions sommaires de l’année 1944: la Gestapo. Continuer la lecture de Gestapo & polices allemandes

Les socialistes français à l’heure de la Libération.

Noëlline Castagnez, Frédéric Cépède, Gilles Morin et Anne-Laure Olivier (dir.), Les socialistes français à l’heure de la Libération. Perspectives française et européenne, 1943-1947, Paris, L’Ours,  2016, 328 p.

À la Libération, les socialistes vivent une situation paradoxale. Ils peinent à faire reconnaître leur rôle dans la Résistance face aux gaullistes et aux communistes au point de perdre la bataille de la mémoire, alors qu’ils semblent imposer leurs idées économiques et sociales. Continuer la lecture de Les socialistes français à l’heure de la Libération.