Archives par mot-clé : migrations

Donner à voir l’histoire sociale des migrations

Colloque international organisé par l’Association pour un musée du logement populaire (AMuLoP) amulop.org laviehlm-expo.com

Donner à voir l’histoire sociale des migrations : contenus, scénographies, médiations / Displaying the Social History of Migrants: Content, Scenography, public Engagement

Paris, 15 février 2022 : Auditorium 250, Centre des colloques, Campus Condorcet, Aubervilliers (métro “Front populaire”).

Programme complet en PDF.

Continuer la lecture de Donner à voir l’histoire sociale des migrations

Patrimoines et mobilités au XIXe siècle (PATMOB)

Les membres du projet 

  • Thibault Bechini
  • Catherine Brice
  • Antonin Durand
  • Emanuela Fugazza
  • Nancy Green
  • Luigi Lorenzetti
  • Mario Rizzo
  • Arianna Arisi Rota

Projet porté par Thibault Bechini (CHS).

Projet bénéficiant du soutien financier de l’Institut Convergences MIGRATIONS porté par le CNRS, portant la référence ANR-17-CONV-0001.

En concentrant ses travaux sur la péninsule italienne, la France et la Suisse comme régions de départ, cette enquête s’intéresse aux affects matériels qui relient les migrant.e.s à leurs familles. Par affects matériels, on entend l’ensemble des considérations patrimoniales qui façonnent les rapports familiaux en contexte migratoire. Outre les cadres juridiques qui régissent la propriété, ce sont les pratiques d’administration à distance des biens, avec les formes de solidarités et de conflits qu’elles suscitent, qui sont au coeur de la réflexion.

Les études comparatives entre régions de départ sont replacées dans le contexte plus large des migrations transatlantiques. Deux entrées sont privilégiées : celle des séquestres et confiscations patrimoniales qui accompagnent les exils politiques ; et celle des opérations successorales qui établissent un lien singulier entre les migrant.e.s et leurs familles restées au pays.

En partenariat avec l’UMR 8168 Mondes Américains (EHESS/CNRS/Paris 1/Paris Nanterre), l’Università degli Studi di Pavia et l’Università della Svizzera italiana.
 

L’ordre des circulations ?

Philippe Rygiel, L’ordre des circulations ? L’Institut de Droit international et la régulation des migrations (1870-1920), Éditions de la Sorbonne, 2021. Coll. « Histoire contemporaine ».

Le contrôle des migrations affectant le territoire d’un État est souvent conçu comme relevant de la seule compétence de celui-ci : tout passage de frontière, tout séjour d’un étranger, pourtant, mettent en contact plusieurs souverainetés et instaurent entre elles des échanges, des négociations, ou suscitent des conflits.

Continuer la lecture de L’ordre des circulations ?

Des familles invisibles

Muriel Cohen, Des familles invisibles. Les Algériens de France entre intégrations et discriminations (1945-1985), Paris, éditions de la Sorbonne,  2020, 380 p. ill.

L’immigration algérienne des années 1950-1970 est souvent associée à un stéréotype, celui d’hommes seuls, débarqués par bateau à Marseille, logés dans des foyers Sonacotra ou des bidonvilles, à proximité de l’usine où ils travaillent. Continuer la lecture de Des familles invisibles

Genre et travail migrant

Manuela Martini et Philippe Rygiel (dir.), Genre et travail migrant. Mondes atlantiques, XIXe-XXe siècles, Publibook, 2009
coll. « Sciences Humaines et Sociales, sciences sociales », 198 p.

Accompagnatrices passives d’hommes aux activités variées, gardiennes des codes et des valeurs des sociétés d’origine, les migrantes du passé ont été souvent dépeintes comme des épouses, des filles ou des mères confinées à la sphère domestique. Continuer la lecture de Genre et travail migrant