Motion du CHS sur l’Enseignement supérieur et la Recherche

Dans le contexte de fragilisation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR) et de remise en cause des fondements du service public, les membres du Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS), réunis en assemblée générale le 21 janvier 2020, tiennent à réaffirmer avec force les principes fondateurs de l’ESR qui garantissent son rayonnement et l’excellence de ses missions de recherche et d’enseignement. Ils dénoncent l’absence de réelle concertation et contestent le diagnostic sur lequel s’appuie le gouvernement.