Archives de catégorie : Livres 2020

Les lois mémorielles en Europe

Sébastien Ledoux (dir.), Les lois mémorielles en Europe, N° HS 15 de Parlement[s], Revue d’histoire politique 2020/3, Rennes, PUR.

Quinze ans après l’apparition en France de l’expression « loi mémorielle » pour désigner une pratique politique controversée, effectuée au nom du devoir de mémoire, ce hors-série analyse l’adoption de lois relatives à différents événements historiques en Europe depuis les années 1990.

Continuer la lecture de Les lois mémorielles en Europe

Une autre histoire du théâtre

Pascale Goetschel, Une autre histoire du théâtre. Discours de crise et pratiques spectaculaires – France, XVIIIe-XXIe siècle, Paris, CNRS Éditions, 2020.

« Tant que le théâtre est en crise, il se porte bien », assurait Jean Vilar à la fin des années 1960. Provocation, boutade de cet homme de théâtre ? Bien au contraire, comme le montre cet essai qui renouvelle l’histoire des spectacles et contribue, plus largement, à une histoire sociale, culturelle et politique de la nation.

Continuer la lecture de Une autre histoire du théâtre

On est là ! La manif en crise

Danielle Tartakowsky, On est là ! La manif en crise, Paris, Éditions du détour, 2020.

Les 32 premiers mois du mandat d’Emmanuel Macron ont compté pas moins de 22 mois de mobilisations sociales de grande ampleur. Celles-ci ont pu prendre des formes inédites d’occupation de l’espace public tout en s’inscrivant (ou pas) dans des évolutions à l’œuvre depuis les années 1970.

Continuer la lecture de On est là ! La manif en crise

L’esprit de la révolte

Leyla Dakhli, (dir.), L’Esprit de la révolte. Archives et actualité des révolutions arabes, Paris, Seuil, 2020, 475p.

Les soulèvements qui se sont succédé dans le monde arabe en 2010 et 2011 n’ont pas épuisé leurs potentialités. Occupation des places, slogans dégagistes et anti-système, nouvelles mobilisations de la fin 2019 : l’expérience révolutionnaire arabe s’est étendue et déborde les limites qui étaient les siennes il y a dix ans. Elle a ébranlé les sociétés au point que, malgré les contre-révolutions, rien ne sera plus comme avant.

Continuer la lecture de L’esprit de la révolte

Le Rôle de la violence dans l’Histoire

Friedrich Engels, Le Rôle de la violence dans l’Histoire et autres textes, Présentés par Michel Pigenet, Le Temps des Cerises. 2020.

« La question de la violence fut stratégique tout au long d’un XIXe siècle né à l’ombre de la Révolution française et riche en insurrections. Elle ne manqua pas d’interpeller les théoriciens d’un socialisme qui se voulait scientifique dans ses analyses et radical dans ses projets. Continuer la lecture de Le Rôle de la violence dans l’Histoire