Journée d’étude des doctorant.e.s de l’AFHMT

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgJFDtOSxRnse3z4kDVbQ0ChsWJHlP7H1qj_6j2Dx4XEa5NyxkBw

Mercredi 1er avril 2020, Campus Condorcet, Centre des colloques, salle 3.01 (3e étage), 10 rue des Fillettes, 93300 Aubervilliers

Organisée par Adeline Blaszkiewicz, Romain Castellesi et Amandine Tabutaud

9h30 : Accueil des participant.e.s et du public

PREMIERE PARTIE : La plume au travail : le travail écrit par les travailleuses et les travailleurs

Discutante : Éliane Le Port (Université Évry Val-d’Essonne)

10h – 10h25 : « Raoul Vergez, artisan-romancier. Empreintes de la main dans l’œuvre littéraire », Francine Barancourt (École des Hautes Études en Sciences Sociales)

10h25 – 10h50 : « Le travail et la voix. Réflexions sur la vocalité dans les littératures ouvrières de la première moitié du XX e siècle », Samia Meyers (Université de Strasbourg)

10h50 – 11h15 : « María Arondo et l’écriture du travail. Classe, genre, jeunesse et migration des bonnes espagnoles à Paris », Rocío Negrete Peña (Université Bordeaux-Montaigne)

11h15 – 12h : Discussion

12h-12h30 : Questions de la salle

12h30 – 14h : Pause déjeuner.

DEUXIEME PARTIE : Écrire pour enquêter le travail

Discutant : Xavier Vigna (Université Paris-Nanterre)

14h-14h25 : « (D)écrire la pénibilité au travail : le corps des ouvriers de l’imprimerie au tournant du XIXe siècle, un enjeu d’écriture », Juliette Milleron, (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

14h25-14h50 : « Analyse de la rédaction de mémoires professionnels en formation de maïeutique, comme produit et support de redéfinition du territoire d’exercice des sages-femmes », Myriam Borel (Université de Bourgogne)
14h50-15h15 : « Le harcèlement au travail de femmes, entretiens de recherche », Laurence Desmet (Université de Reims-Champagne-Ardennes)

15h15-16h : Discussion

16h-16h25 : Claire Edey Gamassou (maîtresse de conférences, IUT Créteil-Vitry) : le concours

« Écrire le travail » organisé avec des élèves de lycées professionnels de l’académie de Versailles.

16h25-16h50 : Nicolas Hatzfeld (professeur des Université, Université d’Évry Val d’Essonne) :

historien et établi, retours d’expériences.

16h50-17h30 : Discussion et conclusion de la journée

19h30 : Les nocturnes de l’histoire, rencontre de l’histoire autour d’Aubervilliers, de Léon Bonneff

proposée par l’AFHMT et Benoît Hamelin de la Compagnie Méliadès, à la Villa Mais d’ici

« Aubervilliers, théâtre d’une ville industrielle », 77 rue des Cités Aubervilliers