Archives par mot-clé : Prénom Nom

Lola Zappi

Maîtresse de conférences en histoire contemporaine

Contact: lola.zappi[at]univ-paris1.fr

Thèmes de recherche

Mes travaux portent sur l’histoire des services sociaux français au XXe siècle. Ils croisent plusieurs domaines:

  • l’histoire de la protection sociale et de l’action publique
  • l’histoire du travail et de ses techniques
  • l’histoire économique et sociale des classes populaires
  • l’histoire des femmes et du genre
  • l’histoire de la famille

L’ouvrage issu de ma thèse porte sur la naissance des services sociaux dans l’entre-deux-guerres.  Il explore cette tentative de résolution de la « question sociale » à travers l’étude du travail social au quotidien et de la rencontre entre assistantes sociales et familles assistées. L’ouvrage montre ainsi que les services sociaux sont passés, en deux décennies, de quelques initiatives charitables privées à des instruments incontournables des politiques sociales. Ce faisant, les assistantes sociales sont devenues le visage d’un État social de proximité, à la fois plus accessible et plus intrusif pour les classes populaires.

Mes recherches actuelles se tournent vers l’action sociale de lutte contre la pauvreté pendant les Trente Glorieuses, afin de comprendre qui ont été les « exclus » de ces années de croissance et quel type de soutien leur a été proposé.

Réseaux de recherche et projets collectifs

Membre de l’action COST « Who Cares in Europe ? » portée par Clarisse Berthezène et Laura Lee Downs et coordonnée par l’Université de Paris, 2019-2023.

Membre du projet Hygiénisme, santé alimentaire et études médicales, XIXe-XXIe siècles (HYSAM), projet lauréat de la fédération des MSH de Bourgogne et Franche-Comté, 2020-2022.

Membre du comité éditorial du portail numérique « Protection de l’enfance », porté par le Conservatoire national des archives de l’éducation surveillée et de l’action sociale (CNAHES), mise en ligne prévue en octobre 2022

Publications

Ouvrages

  • Lola Zappi, Les visages de l’État social. Assistantes sociales et familles populaires durant l’entre-deux-guerres, Paris, Presses de Sciences Po, 2022.

Coordination de numéros de revue

  • avec Elsa Génard, Anatole Le Bras, Paul Marquis et Mathilde Rossigneux-Méheust, « Les liens familiaux à l’épreuve des institutions disciplinaires », Le Mouvement Social, 2022, vol. 279, n°2.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Réguler les liens familiaux : les assistantes sociales face aux placements d’enfants dans l’entre-deux-guerres », Le Mouvement social, 2022, vol. 279, n°2, p.67-82.
  • « L’autonomisation sous tutelle. Penser les réactions des personnes assistées face aux services sociaux dans l’entre-deux-guerres », Zeitschrift für Geschichte : Revue d’histoire, 2021, n°3, p.24-35.
  • « Comment être l’ »amie » des familles populaires : la relation de care chez les assistantes sociales de l’entre-deux-guerres, entre vocation et formation », Clio. Femmes, genre, histoire, 2019, vol. 49, p. 93-114.
  • « Une approche morale de la précarité. Les enquêtes des services sociaux dans l’entre-deux-guerres », Les Études sociales, 2019, vol. 169, n°1, p. 21-44.
  • « Jeunes travailleurs, jeunes consommateurs. Les enquêtes sociales et la place des jeunes au sein des familles de milieux populaires », Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, 2017, vol. 35, n°1, p. 81-101.

Publications dans des revues en ligne

Contribution à des ouvrages collectifs

  • Notice « Assistantes sociales », dans Elisabeth Lusset (dir.), Dictionnaire du fouet et de la fessée. Corriger et punir, Paris, PUF, 2022, p.62-65.