Archives par mot-clé : a-la-une

Les prisonniers de guerre français dans la Seconde Guerre mondiale

Journée d’étude co-organisée par les UMR CHS et TEMOS

Les prisonniers de guerre français dans la Seconde Guerre mondiale : de l’histoire à la mémoire

le jeudi 15 octobre 2020, 14h-18h à la Préfecture des Hauts-de-Seine, 167, avenue Frédéric et Irène Joliot-Curie, 92000 Nanterre.

Télécharger le Programme

Les éPOPées annulées

En raison de l’évolution du contexte sanitaire en Île-de-France et en conformité avec les directives gouvernementales et préfectorales, la fête du Campus Condorcet Les éPOPées, prévue le 2 octobre 2020, est annulée.

Les éPOPées, c’est le nom de la fête du Campus Condorcet à laquelle participent, pour le CHS, Fabien Archambault, Jeanne Menjoulet, Tangui Perron, l’AMULOP et l’ERC DREAM.

Forum, expositions, jeu de piste, arts vivants et d’autres animations vous attendent sur le Campus le 2 octobre 2020 de 9h à 21h.

Voir le programme de la journée.

Histoire mondiale des actualités cinématographiques

Cette journée d’études a pour objet de faire un bilan sur l’histoire des actualités cinématographiques dans le monde pendant la seconde moitié du XXe siècle. Elle est associée au projet ANTRACT (Analyse transdisciplinaire des actualités filmées, projet financé par l’Agence nationale de la recherche) consacré à l’analyse transdisciplinaire des journaux de la société de presse filmée Les Actualités Françaises (1945-1969), entreprise d’État qui a produit pendant près d’un quart de siècle plus de 20 000 sujets d’actualités destinés au public des salles de cinéma françaises et étrangères. Continuer la lecture de Histoire mondiale des actualités cinématographiques

Étudiants étrangers en France en mai-juin 1968

Aller à l’exposition

Cette exposition a pour objet le rôle et la place occupée par les étudiants étrangers au sein du mouvement de Mai-Juin 1968. Ils sont alors nombreux à étudier dans la capitale française, ou dans d’autres villes universitaires du territoire, qu’ils soient africains (Afrique du Nord et Afrique sub-saharienne), européens (Allemands, Portugais, Italiens, Espagnols, Grecs, britanniques), sud-américains, israéliens, américains du Nord (Etats-Unis ou Québec), palestiniens. Ils adhèrent généralement au Mai français tout en mettant en oeuvre des logiques spécifiques liées aux conditions politiques et sociales de leur pays d’origine.

Continuer la lecture de Étudiants étrangers en France en mai-juin 1968