Archives de catégorie : Livres 2024

Humanitaire, captivités et internements

Théofilakis, Fabien (dir.), « Humanitaire, captivités et internements en guerre et sortie de guerre (1939-1956) » , dans Matériaux pour l’histoire de notre temps , 2024/1-2, n° 149-150.

Le parcours d’un jésuite italien, aumônier militaire auprès des troupes italiennes – et accessoirement des populations ukrainiennes – sur le front de l’Est en 1941, qui ne revient du goulag qu’en 1955 ; le rôle des aumôniers catholiques dans les camps d’internement, confrontés au sort des populations juives en France occupée ; l’organisation par la Young Men’s Christian Association d’un concours de la captivité pour les prisonniers du Reich en 1943 ; le repositionnement d’un Comité international de la Croix-Rouge viscéralement anticommuniste vis-à-vis de l’Union soviétique pendant la guerre ; ou encore l’action du Saint-Siège en faveur des displaced persons à travers le Vatican Migration Bureau établi à Genève à partir de 1947 comme la gestion des internés dans les studios de Cinecittà devenus camps de 1942 à l’été 1950…

Continuer la lecture de Humanitaire, captivités et internements

Les Légendes du siècle

Couverture du livre de Fabien Archambault, Les Légendes du siècle.
Une histoire des Jeux en douze médailles, Paris, Flammarion, 2024 (Coll. Documents).

Fabien Archambault, Les Légendes du siècle.
Une histoire des Jeux en douze médailles,
Paris, Flammarion, 2024 (Coll. Documents).

Une joueuse de tennis française, une sauteuse en hauteur canadienne, des volleyeuses japonaises, un marathonien éthiopien, des étudiants afro-américains, un coureur finlandais, des basketteurs soviétiques, un boxeur cubain, une tireuse à l’arc tétraplégique, un aristocrate conservateur, une gymnaste russe… Autant de trajectoires d’athlètes venus des cinq continents qui ont contribué, chacun dans sa discipline, par leurs coups d’éclat, à forger la légende des Jeux organisés par le CIO depuis la fin du XIXe siècle.

Continuer la lecture de Les Légendes du siècle

Mondialisation et justice sociale

Marine Dhermy-Mairal, Sandrine Kott, Isabelle Lespinet-Moret et Marieke Louis (dir.), Mondialisation et justice sociale. Un siècle d’action de l’Organisation internationale du travail, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2024.

L’OIT est née du traité de Versailles en 1919, a survécu à la Société des nations et a trouvé sa place au sein de l’Organisation des  Nations unies, où elle a apporté l’héritage et le savoir-faire du  premier internationalisme, et la spécificité du tripartisme.

Continuer la lecture de Mondialisation et justice sociale