La Prison : une nécessité pour la République

Pierre-Victor Tournier, La Prison : une nécessité pour la République, Éditions Buchet & Chastel, 2013, 261 p

De la peine prononcée à la réinsertion, en passant par l’enfermement, cet ouvrage est un parcours au coeur du système carcéral français. Surpopulation, sens de la peine, perpétuité réelle, récidive, maladie mentale : avec une administration pénitentiaire réticente à divulguer les chiffres, il est bien difficile de faire la part des choses en la matière.

Combien de personnes en prison aujourd’hui en France ? Quel est le taux de récidive ? Si l’on ne peut pas se passer des prisons, ne doit-on pas en limiter l’usage aux infractions les plus graves, en imaginant d’autres façons de sanctionner les délits ? Comment aménager la détention et mieux préparer la sortie des condamnés afin de les aider à « vivre une vie responsable » ? Si la prison est bien une nécessité pour la République, c’est au coeur de celle-ci, et non dans ses marges, qu’elle doit s’inscrire.
C’est dans la complexité des questions pénales et carcérales que Pierre Victor Tournier nous entraîne, refusant toute forme de radicalité et avançant des éléments de réponses précis et exigeants.