Archives par mot-clé : travail

Travailler ensemble ?

Christian Chevandier (dir.), Travailler ensemble ? Des disciplines aux sciences sociales, Rouen, PU Rouen, 2014, 258 p.

Dans cet ouvrage à la forte dimension épistémologique, des historiens, des ethnologues, des géographes, des sociologues, mais aussi une biologiste, un démographe et un cinéaste, vingt praticiens de la recherche posent la question de la pluridisciplinarité au sein des sciences sociales. Continuer la lecture de Travailler ensemble ?

Genre, filières migratoires et marché du travail

Philippe Rygiel et Manuela Martini, « Genre, filières migratoires et marché du travail » (dossier), Migrations Société, vol. 22, n° 127, janvier-février 2010, 176 p.

Les portraits de femmes migrantes rassemblés dans ce dossier ont pour premier mérite de montrer que cette image ne fut jamais qu’un mythe. De la Bretonne qui gagnait le paris Paris du xixe siècle, aux infirmières venant des Caraïbes, des Chinoises qui s’implantent en France aux Irlandaises installées à Québec, Continuer la lecture de Genre, filières migratoires et marché du travail

La santé au travail, entre savoirs et pouvoirs

Anne sophie Bruno, Eric Geerkens, Nicolas Hatzfeld, Catherine Omnès (dir.), La santé au travail, entre savoirs et pouvoirs (19e-20e siècles), Rennes, PUR, coll. « Pour une histoire du travail », 2011, 308 p.

L’importance croissante des questions de santé au travail appelle de multiples mises en perspective historiques. Ce livre questionne celles de la production des savoirs, Continuer la lecture de La santé au travail, entre savoirs et pouvoirs

L’Organisation internationale du travail

Isabelle Lespinet-Moret, Vincent Viet (dir.), L’Organisation internationale du travail. origine – développement – avenir, Presses universitaires de Rennes, coll. «  Pour une histoire du travail », 2011, 216 p.

Issu d’un colloque international qui a réuni des historiens, sociologues, politistes, juristes et économistes, cet ouvrage propose une lecture originale du devenir de la seule organisation internationale de la Société des Nations ayant survécu aux chocs de la grande crise et de la Deuxième Guerre mondiale, l’OIT. Continuer la lecture de L’Organisation internationale du travail

Les chemins de la mobilité

Anne-Sophie Bruno, Les chemins de la mobilité. Migrants de Tunisie et marché du travail parisien depuis 1952, Paris, éditions de l’EHESS, coll. «  En temps & lieux, 19 », 2010, 288 p.

Les étrangers ont été longtemps les grands absents des enquêtes sur la mobilité sociale en France. Anne-Sophie Bruno retrace le destin des migrants de Tunisie. Elle pose la question du poids de l’origine dans l’intégration professionnelle. Continuer la lecture de Les chemins de la mobilité

Genre et travail migrant

Manuela Martini et Philippe Rygiel (dir.), Genre et travail migrant. Mondes atlantiques, XIXe-XXe siècles, Publibook, 2009
coll. « Sciences Humaines et Sociales, sciences sociales », 198 p.

Accompagnatrices passives d’hommes aux activités variées, gardiennes des codes et des valeurs des sociétés d’origine, les migrantes du passé ont été souvent dépeintes comme des épouses, des filles ou des mères confinées à la sphère domestique. Continuer la lecture de Genre et travail migrant

Paris, New York : des migrants italiens

Judith Rainhorn, Paris, New York : des migrants italiens,
années 1880 – années 1930, Paris, CNRS Éditions, Coll. « Cnrs histoire», 2005, 233 p.

Villes-lumières, capitales du monde, Paris et New York ont accueilli, de la fin du XIXe siècle à la veille de la Seconde Guerre mondiale, des centaines de milliers d’Italiens venus se faire les forçats de l’industrialisation triomphante. Continuer la lecture de Paris, New York : des migrants italiens