Archives par mot-clé : annuaire

Judith Rainhorn

English version

Professeure en Histoire sociale contemporaine à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne

Contact : judith.rainhorn[at]univ-paris1.fr

CHS Mondes contemporains Campus Condorcet Paris-Aubervilliers Bât. Recherche Sud, bureau 4085 5, cours des Humanités – 93322 Aubervilliers Cedex

Responsable pédagogique du Master d’Histoire des Sociétés occidentales contemporaines à Paris 1.

Professeure et chercheuse invitée à Brown University, Department of History, février 2020.

Lauréate de la Fondation des Sciences sociales 2020.

Chercheuse invitée à la Maison française d’Oxford/Wolfson College, Hilary Term, janvier-mars 2019.

Thèmes de recherche

Histoire sociale des populations urbaines — Histoire du travail — Histoire de la santé au travail — Histoire de l’environnement urbain

Membre junior de l’Institut universitaire de France (IUF, 2008-2013). Ancienne élève de l’École normale supérieure-LSH (1991-1995).

Après une thèse de Doctorat consacrée à l’histoire de l’immigration comparée des migrants italiens à Paris et à New York (2001), j’ai soutenu, en 2015, une Habilitation à diriger des recherches à l’Institut d’Etudes politiques de Paris, intitulée « Histoire sociale des populations au travail. Ville, santé, migrations, XIXe-XXe siècles », dont le mémoire inédit est publié aux Presses de Sciences Po, sous le titre Blanc de plomb. Histoire d’un poison légal, 2019 , 372 p.

Je mène actuellement une recherche sur Alice Hamilton (1869-1970), femme médecin américaine, pionnière de la réforme urbaine et de la médecine industrielle aux Etats-Unis.

Je participe au programme de recherche international intitulé « Deadly Dreams. The Cultural History of Poison, 1850-2020 », piloté par University of Agder (Norvège).

Membre du groupe ESOPP (« Études Sociales et Politiques des Populations, de la protection sociale et de la santé »), EHESS/Sciences Po, Paris (http://esopp.ehess.fr/).

Membre du comité de rédaction et du comité éditorial de la revue Le Mouvement social. Présidente du comité éditorial de la Revue d’histoire de la protection sociale. Membre du comité de lecture de la revue Histoire urbaine et des Presses universitaires du Septentrion.

Présidente du Conseil scientifique du Comité d’histoire de la Sécurité sociale. Membre du Conseil scientifique du Centre historique minier de Lewarde (Nord).

Membre du Bureau de l’Association française d’Histoire des mondes du travail (AFHMT), membre du Bureau et trésorière de la Société française d’Histoire urbaine (SFHU), membre du Conseil d’administration du Réseau universitaire des chercheurs en histoire environnementale (RUCHE).

Plus de cent interventions en colloques internationaux, journées d’étude, séminaires de recherche. Conférences invitées à l’Université d’Oslo/Centre universitaire norvégien à Paris (2017), University of Agder, Norvège (2018), Universitat de Valencia (2018).

Séminaires

« Histoire des sociétés urbaines, XIX-XXIe s. », 2019-2020 avec Charlotte Vorms, au Centre d’Histoire sociale des mondes contemporains (CHS), Campus Condorcet, Bâtiment de Recherche Sud.

Séminaire collectif du groupe Esopp « Etudes sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé », EHESS-Sciences Po. Programme 2019-2020 : « Fabriquer, segmenter et hiérarchiser les populations, XVIIIe-XXIe s. », 2e mercredi de chaque mois, 15-19h, EHESS, 54 Bd Raspail, salle B S1_28.

Publications
Ouvrages

Blanc de plomb. Histoire d’un poison légal, Paris, Presses de Sciences Po, 2019, 372 p.

Paris, New York : des migrants italiens, années 1880 – années 1930, Paris, CNRS Éditions, 2005, 233 p.

Coordination d’ouvrages et de numéros spéciaux de revues :

A History of the Workplace : Environment and Health at Stake, London, Routledge, 2014, 160 p. [en collaboration avec Lars BLUMA].

Santé et travail à la mine, XIXe-XXIe siècles, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2014, 313 p. (préface de P.-A. Rosental).

History of the Workplace : Environment and Health at Stake, European Review of History/Revue européenne d’histoire, special issue, vol. 20/2, 2013 [en collaboration avec Lars BLUMA].

Étranges voisins. Altérité et relations de proximité dans la ville depuis le XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 276 p. [en collaboration avec Didier Terrier].

Petites Italies dans l’Europe du Nord-Ouest. Appartenances territoriales et identités collectives à l’ère de la migration italienne de masse (milieu du XIXe – fin du XXe siècle), Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes, 2005, 209 p.

Rapport de recherche

Histoire et mémoire des immigrations dans le Nord-Pas-de-Calais aux XIXe et XXe siècles, Rapport de recherche commandé par l’Agence nationale pour la Cohésion sociale et de l’Égalité des chances, Acsé – Paris, Ifrési CNRS – Lille, 2007, 220 p.

Articles dans des revues nationales et internationales à comité de lecture
  • « Interroger l’opacité d’une maladie : le saturnisme professionnel comme enjeu sanitaire, scientifique et politique dans la France du XIXe siècle », Histoire, Économie & Société, numéro spécial Politiques sanitaires et professionnels de santé, XVIIe-XXe siècles, 2017/1.
  • « Qui fixe le tarif des corps ? La difficile mise en pratique de la loi de 1898 à la mine (bassin du Nord-Pas-de-Calais, premier XXe siècle) », Revue du Nord, Hors-Série La réparation des accidents du travail, pratiques et acteurs. France-Belgique, XIXe-XXe siècles, 2016, n°34, p. 95-109.
  • « Poussières de plomb et pollution de l’air au travail : la céruse en question sur le temps long », Pollution atmosphérique. Climat, santé et société [En ligne], n°222, avril-juin 2014.
  • « History of the Workplace : Environment and Health at Stake – An Introduction », European Review of History, special issue History of the Workplace : Environment and Health at Stake, vol. 20/2, 2013, p. 171-176.
  • « Banning white lead : French and American Experiences in a comparative perspective (early twentieth century) », European Review of History, special issue History of the Workplace : Environment and Health at Stake, vol. 20/2, 2013, p. 197-216.
  • « L’épidémiologie de la bottine ou l’enquête médicale réinventée. Alice Hamilton et la médecine industrielle dans l’Amérique du premier XXe siècle », Gesnerus. Swiss Journal of the History of Medicine and Science, vol. 69/2, 2012, p. 330-354.
  • « Le mouvement ouvrier contre la peinture au plomb : stratégie syndicale, expérience locale et transgression du discours dominant au début du XXe siècle », Politix, vol. 23, n°91/2010, p. 9-26.
  • « Le Nord-Pas-de-Calais, une région frontalière au cœur de l’Europe. Histoire et mémoire de l’immigration », Hommes et migrations, n° 1273, mai-juin 2008, p. 18-34.
  • « Liens de parenté et liens communautaires dans deux ‘Petites Italies’ : une comparaison entre Paris et New York (1880-1930) », Studi Emigrazione, n°166, aprile-giugno 2007, p. 429-442.
  • « Structuration et frontières internes du territoire des migrants : les Italiens à Paris et à New York à la fin du XIXe siècle », Revue du Nord, n° spécial Territoires, frontières, identités. Concordances et discordances dans le monde d’hier et d’aujourd’hui, 2004, n°18, p. 85-104.
  • « Enclaves et creusets matrimoniaux à Paris et à New York. Perspective comparée de deux expériences de mixité matrimoniale au sein de l’émigration italienne », Annales de Démographie historique, Les migrations au scalpel, 2002, n°2, p. 79-99.
  • « Production ou reproduction ? Les migrantes italiennes entre rôle maternel et intégration professionnelle à Paris et à New York, de la fin du XIXe siècle à l’entre-deux-guerres », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, n°49-1, janvier-mars 2002, p. 138-155.
  • J. RAINHORN et Claire ZALC, « Commerce à l’italienne : immigration et activité professionnelle à Paris dans l’entre-deux-guerres », Le Mouvement social, n°191, avril-juin 2000, p. 49-68.
Contributions à des ouvrages collectifs et actes de colloques publiés
  • « Des médecins enquêtent sur le travail ouvrier : terrains et pratiques en Belgique et en France (1840-1914) », dans Eric Geerkens, Nicolas Hatzfeld, Xavier Vigna (dir.), Enquêtes ouvrières dans l’Europe contemporaine, entre pratiques scientifiques et passions politiques, Paris, La Découverte, 2019, p. 223-239 (avec Eric GEERKENS).
  • « La santé au risque du marché. Savoir médical, concurrence économique et régulation des risques, entre blanc de zinc et blanc de plomb (France, XIXe siècle) », dans Thomas LE ROUX (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d’assistance, fin XVIIe-début XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, p. 21-44.
  • « Médecins des mines et médecins des villes autour du corps blessé. L’enjeu du certificat médical d’accident du travail au début du XXe siècle », dans Sylvie APRILE, Matthieu DE OLIVEIRA, Béatrice TOUCHELAY, Les houillères entre l’État, le marché et la société, XVIIIe-XXIe siècles, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2015, p. 123-137.
  • « Entre contrainte et concurrence, crédit et confiance. Les ressorts sociaux de l’échec économique », dans Natacha COQUERY, Matthieu DE OLIVEIRA (dir.), L’échec a-t-il des vertus économiques ? Actes du Congrès de l’Association française d’histoire économique, Paris, Comité pour l’Histoire économique et financière de la France/IGPDE, 2015, p. 21-23.
  • « Les maux de la mine. Revisiter l’histoire minière au prisme des enjeux de santé au travail », dans J. RAINHORN (dir.), Santé et travail à la mine, XIXe-XXIe siècles, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2014, p. 19-29.
  • « Observer les corps, délier les langues, ou comment dévoiler les interactions entre travail et santé dans les mines de cuivre de l’Arizona (Etats-Unis, 1919) », dans J. RAINHORN (dir.), Santé et travail à la mine, XIXe-XXIe siècles, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2014, p. 267-286.
  • J. RAINHORN, Coralie DUMONTIER, « Faire l’histoire d’un conflit manqué. Pollution environnementale et risques sanitaires autour de Metaleurop-Nord, 1970-2003 », dans Thomas LE ROUX, Michel LETTE (dir.), Débordements industriels. Environnement, territoire et conflit, XVIIIe-XXIe siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, p. 377-397.
  • « Workers Against Lead Paint : How Local Practices Go Against the Prevailing Union Strategy (France, at the Beginning of the 20th c.) », in Lars BLUMA, Karsten UHL (eds.), Kontrollierte Arbeit – Disziplinierte Körper ? Zur Sozial- und Kulturgeschichte der Industriearbeit im 19. und 20. Jahrhundert, Transcript Publ. / Ruhr-Universität Bochum, 2012, p. 137-161.
  • « The Fight Against Lead Poisoning in the Paint Industry : A Comparison between the French and American Experiences, 1900-1940 », in Paul BLANC, Brian DOLAN (eds.), At Work in the World : Proceedings of the Fourth Conference on the History of Occupational and Environmental Health, Perspectives in Medical Humanities series, San Francisco, University of California Press, 2012, p. 169-172.
  • « De l’enjeu invisible à l’outil de mobilisation : le syndicalisme ouvrier à l’épreuve du saturnisme des peintres (France, début du XXe siècle) », dans Catherine OMNES, Anne-Sophie BRUNO, Nicolas HATZFELD, Éric GEERKENS, dir., La santé au travail, entre savoirs et pouvoirs (19e-20e siècles), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 213-229.
  • « Immigrés italiens sur les deux rives de l’Atlantique », dans Italiens. 150 ans d’émigration en France et ailleurs, Toulouse, Editions Editalie, 2011, p. 123-128.
  • « Le bruit et l’odeur. Nouvelles contraintes du voisinage dans la ville en construction, Lille, fin XIXe – début XXe siècle », dans Judith RAINHORN, Didier TERRIER (dir.), Étranges voisins. Altérité et relations de proximité dans la ville depuis le XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 19-36.
  • « Migrants au travail. Les Italiens à Paris et à New York dans l’entre-deux-guerres », dans Laure BLEVIS, Hélène LAFONT-COUTURIER, Nanette JACOMIJN SNOEP, Claire ZALC (dir.), 1931. Les étrangers au temps de l’Exposition coloniale, catalogue de l’exposition de la Cité nationale d’Histoire de l’immigration, Paris, Gallimard, 2008, p. 60-67.
  • « Les mariages mixtes dans l’entre-deux-guerres », dans Laure BLEVIS, Hélène LAFONT-COUTURIER, Nanette JACOMIJN SNOEP, Claire ZALC (dir.), 1931. Les étrangers au temps de l’Exposition coloniale, catalogue de l’exposition organisée par la Cité nationale d’Histoire de l’immigration, Paris, Gallimard, 2008, p. 122-125.
  • « Voisins en conflit. Italiens et Portoricains à New York dans les années 1930 », dans Pilar GONZALES-BERNALDO, Manuela MARTINI, Marie-Louise PELUS-KAPLAN (dir.), Étrangers et Sociétés. Représentations, coexistences, interactions dans la longue durée, Rennes, Presses universitaires de Rennes [coll. « Histoire »], 2008, p. 395-409.
  • « Paris, New York : deux ‘Petites Italies’ dans l’entre-deux-guerres. Éléments pour une comparaison transatlantique », dans Marie-Claude BLANC-CHALEARD (dir.), Petites Italies dans le monde, Rennes, Presses universitaires de Rennes [coll. « Histoire »], 2007, p. 45-55.
  • « De La Villette à La Courneuve : itinéraires croisés des Italiens dans le Nord-Est parisien », 5e Colloque historique des Bords de Marne, Communauté d’agglomération de la Vallée de la Marne / DRAC Île-de-France, 2007, p. 52-66.
  • « Bornes matérielles et frontières symboliques. Les « Petites Italies » de Paris et New York dans l’entre-deux-guerres », dans Danièle FRABOULET-ROUSSELIER, Dominique RIVIERE (dir.), La ville sans bornes, la ville et ses bornes, Paris, Éditions Nolin, 2006, p. 125-135.
  • « ‘Petites Italies’. Le mot et la chose », dans J. RAINHORN (dir.), Petites Italies dans l’Europe du Nord-Ouest. Appartenances territoriales et identités collectives à l’ère de la migration italienne de masse (milieu du XIXe – fin du XXe siècle), Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes/Les Belles Lettres [coll. « Recherches valenciennoises », n°19], 2005, p. 6-18.
  • « L’irréductible fossé atlantique ? Mémoire et histoire comparée des Italiens : Paris (La Villette) et New York (East Harlem) au XXe siècle », dans Marie-Claude BLANC-CHALEARD (dir.), Les Italiens en France depuis 1945, Rennes, Presses Universitaires de Rennes-Génériques, 2003, p. 253-265.
Autres revues, valorisation de la recherche
  • « La mosaïque américaine sans cesse recomposée », Le Monde, Hors-série n°115, « Histoire des Amériques », avril 2018, p. 110-111.
  • « La tardía prohibición de la cerusa », Investigación y Ciencia, n°497, Febrero 2018, p. 57-63.
  • « Une maladie professionnelle : le saturnisme des peintres en bâtiment. Piste pédagogique », Historiens & Géographes, numéro spécial « Histoire du travail », n°438, mai-juin 2017, p. 71-73.
  • « Abel Craissac, commis voyageur de la santé ouvrière (1875-1940) », Santé et Travail, n°98, avril 2017, p. 48-49.
  • « Un syndicat médical solidaire des ouvriers (1909-1914) », Santé et Travail, n°82, avril 2013, p. 50-51.
  • « Guerre à la céruse ! La lutte contre le blanc poison en Belgique », Port du masque obligatoire, numéro spécial des Cahiers de la Fonderie [Centre d’histoire économique et sociale de la région de Bruxelles], décembre 2012, p. 22-29.
  • « Metaleurop, quand les ouvriers mettent la mémoire en archives », Histoire d’entreprises, n°9, février 2011, p. 50-59.
  • « Alice Hamilton, pionnière de la santé au travail », Santé et Travail, n°68, octobre 2009, p. 50-51.
  • « Saturnisme : les ouvriers peintres contre la céruse », Santé et Travail, n°65, janvier 2009, p. 48-49.
  • « Golden Door, un voyage entre Italie et Nouveau monde », Vingtième Siècle. Revue d’histoire, n°97, janvier 2008, p. 234-236.
  • « L’Appel de l’Amérique », L’Histoire, n°219, avril 2007, p. 20-21.

Comptes-rendus d’ouvrages dans les revues Le Mouvement social, Revue d’histoire moderne et contemporaine, Revue d’histoire du XIXe siècle, Vingtième siècle. Revue d’histoire, Histoire urbaine, Travail et Emploi, Revue du Nord, La Trace, Hommes et Terres du Nord, etc.

Expertises sur des propositions d’articles pour les revues Histoire urbaine, Le Mouvement social, Histoire urbaine, Revue française de Socio-économie, Journal for the History of Environment and Society, etc.

Eric Skalecki

Responsable de la scolarité

Contact : eric.skalecki[at]univ-paris1.fr

Bibliothèque Maitron

J’assiste la direction de la bibliothèque Maitron qui sera l’une des bibliothèques à rejoindre le GED Condorcet dans plusieurs tâches :

  • Accueil, standard, orientation des lecteurs
  • Suivi de fiches de mise à jour sur les périodiques et mise en place pour la consultation des lecteurs
  • Réparation des livres, des thèses, et des mémoires abîmés
  • Archivage : contribution au classement d’un fonds d’archives sous la responsabilité de la bibliothécaire
  • État des collections des Périodiques
  • Numérisations
Master

Mes missions consistent d’une part à :

  • être l’assistant du Master histoire des sociétés occidentales XIXe-XXIe siècles dirigé par Pascal Ory pour l’ensemble des étudiants et du Master histoire et audiovisuel dirigé par Myriam Tsikounas pour les étudiants relevant des enseignants-chercheurs du CHS.
  •  Suivi des étudiants inscrits en Masters 1 et 2, en lien avec les deux secrétariats de M1 et de M2 de l’UFR d’histoire basés à la Sorbonne (distribution, réception et dépôt des fiches pédagogiques, acheminement des procès-verbaux, organisation matérielle des soutenances au Centre)
  •  Orientation des étudiants dans le choix des séminaires, en lien avec les enseignants
  •  Responsabilité de l’EPI « master d’histoire des sociétés occidentales XIXe-XXIe siècles » : mise en ligne des informations sur les séminaires ; actualités ; offres de stages
  •  Diffusion des informations et des consignes de dépôt des masters auprès des étudiants et des enseignants
  •  Suivi des dépôts de mémoires de masters 2 sur excel
  •  Fabrication de statistiques sur les étudiants de masters (évolution des effectifs)

Françoise Taliano-des Garets

Fonctions : Professeure d’Histoire contemporaine à Sciences Po Bordeaux

Membre permanent du laboratoire du CHS du XXe siècle de l’Université Paris 1 panthéon Sorbonne

Thématiques de recherche
  • Histoire culturelle et politique de l’époque contemporaine
  • Histoire des politiques culturelles urbaines
  • Histoire des acteurs culturels
  • Histoire des représentations

Contact : f.taliano@sciencespobordeaux.fr

Parcours de recherche

Jusqu’à ce jour mes travaux ont été principalement orientés vers l’histoire culturelle des villes, en associant l’étude de leur vie culturelle et de leurs politiques culturelles. Après avoir soutenu en 1991 la première monographie d’histoire culturelle urbaine, consacrée à « La vie culturelle à Bordeaux 1945-1975 » et au « chabanisme culturel », mes recherches sont devenues comparatistes. Mon HDR, sous la direction de Pascal Ory, soutenue en 2004 à Paris 1, « Les capitales régionales et la culture 1945-2000 » s’intéressait à 6 métropoles régionales françaises : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Strasbourg, Toulouse. Les secteurs culturels y ont été examinés dans leur variété ainsi que les rapports entre métropoles régionales et l’Etat dans une période de développement des politiques culturelles et de décentralisation. La deuxième moitié du XXe siècle et le début du suivant avec la montée en puissance des territoires urbains reste un de mes champs privilégié : événementiel urbain (Bordeaux, Lyon, Nantes), politiques de revitalisation urbaine (Bilbao, Nantes), de coopération culturelle internationale etc.

Ayant exploré l’exemple bordelais sur toute la durée du XXe siècle (Marquet, Chaban, Juppé), mes travaux se sont focalisés sur la mayorat du néo-socialiste Adrien Marquet et sur la Deuxième Guerre mondiale ce qui m’a amenée à participer au programme de recherche de Myriam Chimènes consacré à la vie musicale sous Vichy, ou au colloque du GDR 2539 « Culture et médias sous l’Occupation ». J’ai ensuite approfondi l’exploration à l’échelle internationale en organisant en 2010 un colloque : « Villes et culture sous l’Occupation, Expériences françaises et perspectives comparées ». Plusieurs villes européennes ainsi que des villes d’Afrique et du Moyen- Orient y ont été traitées ce qui est une première entrée en histoire de la colonisation.

Des acteurs culturels très variés ont retenu ces dernières années mon attention : écrivains, libraires, journalistes, photographes, plasticiens… Dans un domaine très différent, j’ai fait quelques incursions en histoire du Sport, notamment du tennis en croisant par ce biais histoire de représentations et histoire du genre.

Mes travaux récents s’orientent d’une part vers l’histoire culturelle des capitales européennes (Berlin, Londres, Madrid, Paris) depuis 1945 et d’autre part vers l’histoire des représentations des villes portuaires européennes. Cette inflexion européenne s’est nourrie de deux années de direction de séminaire sur « La construction de l’Europe à l’épreuve de ses imaginaires » dans une approche comparatiste spatio-temporelle. Le projet européen concernant 4 capitales devrait permettre de faire progresser l’histoire culturelle de ces « villes-monde » dans la deuxième moitié du XXe siècle jusqu’à nos jours dans un contexte de partition puis d’élargissement européen et de mondialisation.

Enfin, l’histoire des représentations à l’échelon urbain m’incite également à comparer entre elles des villes portuaires européennes à l’époque contemporaine, ces villes ayant plus que d’autres une tradition d’ouverture au monde. Il me paraît intéressant d’examiner la manière dont elles se sont perçues et quel a été le regard porté sur l’autre et sur l’ailleurs.

Activités

Direction d’un programme de recherche triennal (2015-2018), financé par la région Nouvelle Aquitaine : « Les capitales européennes et la culture depuis 1945 : Berlin, Londres, Madrid, Paris » qui rassemble une vingtaine de chercheur ( e ) s d’Aquitaine, de Paris 1, Paris 3, des universités de Warwik, et Autonome de Madrid.

Conception et direction du master sur les métiers de la culture à Sciences Po Bordeaux : MCPCDT (Management de projets culturels et développement des territoires)

Enseignements niveau Master :
  • Histoire des politiques culturelles de la France
  • Les politiques culturelles en Europe
  • Les mouvements artistiques et littéraires au XXe siècle
Enseignements en anglais :
  • French Political History
  • Arts, literature and politics in France in the 20th century
Enseignements à l’étranger :
  • Universités de Turin, Cardiff, Coïmbra
Séminaires :
  • Les capitales européennes et la culture depuis 1945 : Berlin, Londres, Madrid, Paris », CHS du XXe siècle, ICEE, Comité d’Histoire du ministère de la Culture et de la Communication, Sciences Po Bordeaux 2015-2016 : Gouvernance et patrimoine 2016-2017 : Arts et spectacle vivant 2017-2018 : Les industries culturelles
  • Coopération culturelle internationale et développement des territoires (M2 MPCDT)
  • Introduction au Management culturel (M1 MPCDT)
  • Codirection d’un Séminaire MSHA/Sciences Po Bordeaux (2012-2014) : « La construction de l’Europe à l’épreuve de ses imaginaires »
  • Programmation et préparation pédagogique d’un cycle de conférences dans le cadre d’un partenariat entre l’IEP de Bordeaux et le journal Sud Ouest : « Les Rencontres Sciences Po/Sud Ouest »
  •  Membre élue du Conseil d’administration de l’IEP de Bordeaux
Expertise
  •  Séminaire du Conseil général de la Gironde : communication sur « Les plasticiens face à la paupérisation, à la décentralisation et à l’insertion », (janvier 2006).
  •  Observatoire des politiques culturelles de Grenoble, master 2, formation des cadres culturels territoriaux : communication sur « Les métropoles régionales et la culture : le cas de Bordeaux », octobre 2008
  •  IDDAC : « Les métropoles régionales et la culture 1945-2000 », juin 2008.
  •  Assises de la culture de la ville de Strasbourg (avril-novembre 2009) : Membre du comité scientifique
  • Conférence le 5 juin 2009 sur « Les métropoles régionales et la culture 1945-2000 ».
  • Intervention dans la table ronde de l’atelier « Créer dans la ville », juin 2009.
  •  Observatoire des politiques culturelles de Grenoble, « Pratiques et enjeux de la mobilité artistique : du local à l’international », animation d’une table ronde sur « La mobilité artistique : un enjeu culturel ? Un enjeu politique ? Une richesse pour le territoire ? », Grand Théâtre de Bordeaux, octobre 2009.
  •  En partenariat avec l’Observatoire des politiques culturelles de Grenoble : « Ville créative, La ville de demain : une affaire culturelle ? », restitution atelier n°1 « La gouvernance culturelle en question ». Communauté urbaine de Bordeaux, Rocher de Palmer, Cenon, octobre 2010.
  •  CESER Aquitaine, « La culture une humanité à partager », communication sur « Culture et politiques publiques », novembre 2010.
  •  Membre du comité scientifique de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) 2011.
  • Communications au conseil scientifique de la CUB : Juillet 2011 : « Culture une métropole qui se cherche » « Bordeaux métropole cosmopolite » Octobre 2011 : « Un art de vivre bordelais ? »
  •  Membre de la commission Culture du Conseil de développement durable de la CUB 2011.
  •  Membre du Conseil de développement de la CUB depuis 2012.
  •  Assises de la culture d’Orléans, janvier 2013 communication sur : « Création artistique et politiques urbaines, évolution des perceptions et des enjeux »
  •  Animation d’un débat « Les 30 ans du FRAC Aquitaine », Bordeaux, mai 2013.
  •  Interventions auprès du Conseil régional de Bretagne : 1-Les politiques culturelles sous la Ve République (décembre 2013) 2-Les politiques culturelles des collectivités locales (janvier 2014)
Communications dans les congrès internationaux
  •  Congrès international de musicologie, Londres, août 1997.
  •  Quatrième Congrès international d’histoire urbaine, Venise, septembre 1998.
  •  Alliance française de Coïmbra : « L’héritage de mai 68 », mai 2008.
  •  Congrès de l’ACFAS, Chaire Fernand-Dumont, institut national de la recherche scientifique et ministère de la culture du Québec, Québec mai 2008 : « Tendances et défis des politiques culturelles dans les pays occidentaux ».
  •  Congrès inaugural de l’International Society for Cultural History, Gand, août 2008.
  • « Réflexion épistémologique sur une pratique de l’histoire culturelle ».
  •  Université de Budapest ELTE, 8 octobre 2009. Programme Balaton, Hubert Curien (CEMMC et université Eötvös Lorand de Budapest) : « Vasarely : itinéraire d’un Hongrois en France, de la reconnaissance à l’institutionnalisation »,
  •  XXVIIe conférence annuelle du Deutsch-Französisches Institut, Ludwigsburg, 23-25 juin 2011. « La France une nation culturelle ? La dimension culturelle dans les transformations sociales ». Communication sur : « La politique culturelle de la France à l’étranger sous la Ve République à travers le discours de ses ministres de la culture »
Valorisation de la recherche

Animation de débats, participation à des émissions de radio (France culture)

Films
  • Michel Cardoze, Barcha Bauer : « Adrien Marquet, de Jaurès à Pétain, dérives d’une ambition » Productions de La Lanterne, France 3
  • Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeil, « Les années CAPC » et « Les années miroir », 2012 France 3.
Théâtre

« Fever », Leslie Kaplan, Compagnie Acteur du monde, 2011. Emission France 3, avec Françoise Benhamou : « L’avenir de l’écrit », à l’occasion des 120 ans de la librairie Mollat. 4 octobre 2016.

Responsabilités éditoriales
Publications
Ouvrages individuels
  •  Un siècle d’histoire culturelle en France de 1914 à nos jours, Paris, Armand Colin, 2019.
  •  Le parc bordelais, Bordeaux, Editions Confluences, 1994.
  •  La vie culturelle à Bordeaux 1945-1975, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1995.
  •  La Villa Primrose, histoire d’un club sportif, 1897-1997, Bordeaux, Editions Confluences, 1997.
  •  Les métropoles régionales et la culture 1945-2000, Comité d’histoire du ministère de la culture/ Documentation française, 2007.
  •  Histoire politique de la France IIIe, IVe, Ve Républiques (1870-2010), Ellipses, 2012.
  •  Histoire culturelle de la France depuis 1914, Armand Colin, (à paraître).
  •  La Villa Primrose 120 ans d’histoire, Bordeaux, Confluences, (à paraître).
Direction d’ouvrages collectifs :
  •  Villes et culture sous l’Occupation : expériences françaises et perspectives comparées, préface de Pascal Ory, Armand Colin, 2012. Diffusion numérique depuis 2014, consultable : https://www.cairn.info/villes-et-culture-sous-l-occupation–9782200275921.htm
  •  Soi, l’autre et l’ailleurs : Images et imaginaires des villes portuaires de l’Europe atlantique et méditerranéenne (XVIIIe-XXIe siècles), (à paraître)
Ouvrages en codirection
  •  Adrien Marquet les dérives d’une ambition, Bordeaux, Paris, Vichy (1924-1955), en collaboration avec Hubert Bonin, Bernard Lachaise, Françoise Taliano-des Garets, Confluences, 2007.
  •  Le Royaume- Uni et le monde, en collaboration avec Hubert Bonin et Matthieu Trouvé, Septentrion, 2015.
  •  Pour une histoire globale des réseaux de pouvoir : mélanges en l’honneur d’Hubert Bonin, en collaboration avec Bertrand Blancheton et François-Charles Mougel, Peter Lang, 2017.
Articles
Articles dans des revues internationales ou nationales à comité de lecture
  •  « Le festival Sigma des origines à nos jours », Vingtième Siècle, Revue d’histoire (octobre-décembre 1992).
  •  « Le chabanisme culturel », Vingtième Siècle, Revue d’histoire, janvier-mars 1999.
  •  « Métropoles régionales et inventions des politiques culturelles en France 1945-2000, dans Culture and local Governance / Culture et gouvernance locale, vol.2, no.1, 2009, http:// clg-cgl.politics-andsociety.ca/.
Articles dans des revues avec des comités de lecture non répertoriées dans les bases de données internationales
  •  « Bordeaux, une ville d’historiens », dans Les écrivains bordelais de Montaigne à aujourd’hui, Magazine littéraire, octobre 1989.
  •  « Les politiques culturelles à Bordeaux de 1945 à 1975 », dans Les politiques culturelles municipales. Eléments pour une approche historique, sous la direction de Jean-Pierre Rioux et Jean-François Sirinelli, Les cahiers de l’IHTP, n°16, septembre 1990.
  •  « Les sociétés de peinture à Bordeaux de 1945 à 1975 », Annales du Midi, janvier-mars 1993.
  •  « François Mauriac et le Mendésisme à travers une étude du Bloc-Notes », Cahiers François Mauriac, Grasset, 1996.
  •  « Bordeaux, ville cosmopolite », Cahiers de la métropole bordelaise, juin 2012.
  •  Entretien « François Dubet », Cahiers de la métropole bordelaise, novembre 2012
  •  Entretien « Thierry Paquot », Cahiers de la métropole bordelaise, novembre 2013
  •  Entretien « Cynthia Fleury », Cahiers de la métropole bordelaise, avril 2014
Conférences données à l’invitation de comités d’organisation dans un congrès national ou international
  •  « L’héritage de mai 68 », Alliance française de Coïmbra, mai 2008.
  •  « La politique culturelle de la France à l’étranger sous la Ve République à travers le discours de ses ministres de la culture », XXVIIe conférence annuelle du Deutsch-Französisches Institut, Ludwigsburg, 23-25 juin 2011, « La France une nation culturelle ? La dimension culturelle dans les transformations sociales »
Communications avec actes dans un congrès national
  •  « Bordeaux et la reconstruction culturelle » dans La Reconstruction en Gironde, Université Michel de Montaigne Bordeaux III, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1995.
  •  « Politiques culturelles municipales et image de la ville : étude comparative de quelques villes du sud de la France : Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille », dans Villes en projet (s), Talence, CESURB, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 1996.
  •  « Peut-on parler d’une censure du théâtre dans les années 1960-1970 en France ? Exemple de trois festivals de province, Avignon, Bordeaux, Nancy », dans Pascal Ory (dir.), La censure en France à l’ère démocratique, Bruxelles, Editions Complexe, 1997.
  •  « La librairie bordelaise au XIXème siècle », dans Jean-Yves Mollier (dir.), Le commerce de la librairie en France au XIXème siècle 1789-1914, Paris, IMEC Editions, Editions de la Maison de Sciences de l’Homme, 1997.
  •  « Les maires des grandes métropoles françaises et leur politique culturelle au XXe siècle », dans Josette Pontet, Des hommes et des pouvoirs dans la ville XIVe-XXe siècles, Talence, CESURB-Histoire, Université Michel de Montaigne Bordeaux III, 1999.
  •  « La musique, enjeu politique dans Bordeaux occupé : rationalisation municipale et Révolution nationale » dans Myriam Chimènes, La vie musicale en France pendant la Seconde guerre mondiale, Bruxelles, Editions Complexe, 2001.
  •  « Négoce et art dans le bordelais à l’époque contemporaine », dans Jacques Marseille, Patrick Eveno, Histoire des Industries culturelles colloque Paris I, Paris, Association pour le développement de l’histoire économique, 2002.
  •  « Les archives du club de tennis de la Villa Primrose et l’histoire de la haute société bordelaise », dans Françoise Bosman, Patrick Clastres, Paul Dietschy (dir.), Le sport de l’archive à l’histoire, (Centre d’histoire contemporaine de Sciences Po Paris/ Fédération française de tennis, Colloque printemps 2005), Presse universitaire de Franche-Comté, 2006.
  •  « Presse, culture et propagande à Bordeaux sous l’Occupation », dans Agnès Callu, Patrick Eveno et Hervé Joly (dir.) Culture et médias sous l’Occupation. Des entreprises dans la France de Vichy, Editions du CTHS, 2009.
  •  « Figures de championnes et émancipation de la femme de Suzanne Lenglen à Amélie Mauresmo », dans Patrick Clastres, Paul Dietschy (dir.), Paume et tennis en France XVe-XXe siècle, Editions Nouveau Monde, 2009.
  •  « La politique culturelle de Jacques Chaban-Delmas », dans Bernard Lachaise, Gilles Le Béguec, Jean-François Sirinelli, Jacques Chaban-Delmas en politique, PUF, 2008.
  •  « La politique culturelle de la Ve République », La Ve République, Les journées de l’APHG Aquitaine, Actes 2006.
  •  « Les dynasties bordelaises et l’art XIXe-XXe siècles », Jean-Pierre Babelon, Jean-Pierre Chaline, Jacques Marseille, Mécénat des dynasties industrielles et commerciales, Perrin, 2008.
  •  « Presse, culture et propagande à Bordeaux sous l’Occupation », dans Agnès Callu, Patrick Eveno, Hervé Joly (dir.), Culture et médias sous l’Occupation : des entreprises dans la France de Vichy, Paris, Editions du CTHS, 2009.
  •  « Robert Boulin et la gauche dans le Libournais, quels adversaires ? Quels rapports de force ? » dans Hubert Bonin, Bernard Lachaise, Christophe-Luc Robin, Robert Boulin Itinéraires d’un gaulliste (Libourne, Paris), Peter Lang, 2011.
  •  « Bilbao, Bordeaux, Nantes : culture et rénovation urbaine des années 1970 à nos jours », dans Alexandre Fernandez, Bruno Marnot, les ports de l’Atlantique de Brest à la Corogne, des temps moderne à nos jours, Presses universitaire de la Sorbonne, 2012.
  •  « Paris/Province, l’affirmation culturelle des villes pendant la Seconde Guerre mondiale », dans Isabelle von Bueltzingsloewen, Laurent Douzou, Jean-Dominique Durand, Hervé Joly, Jean Solchany, Lyon dans la Seconde Guerre mondiale. Villes et métropoles à l’épreuve du conflit, PUR, 2016.
Communications orales sans actes dans un congrès international ou national
  •  « Le partenariat culturel des métropoles régionales et de l’Etat de 1945 à 2000 », dans le cadre du programme de recherche sur « Le partenariat contractuel des politiques culturelles publiques », Comité d’histoire du ministère de la culture et de la communication.
  •  « La politique culturelle d’Adrien Marquet dans l’entre-deux-guerres » dans le cadre du séminaire AHMOC-CERSA, 2007-2008.
  •  « Réflexion épistémologique sur une pratique de l’histoire culturelle », Inaugural conference of the international society for cultural history, Ghent University, August 27-31, 2008.
  •  « Les métropoles régionales et la culture, l’exemple de Bordeaux », dans le cadre du master de l’Observatoire des politiques culturelles de Grenoble, mairie de Bordeaux, octobre 2008.
  •  « Les Métropoles régionales et la culture 1945-2000 », université Toulouse Le Mirail, janvier 2009 : « Les métropoles régionales et la culture, l’exemple de Strasbourg 1945-2000 » Assises de la culture de Strasbourg, juin 2009.
  •  « Culture et politiques publiques ». Colloque : La culture à partager, CESER Aquitaine, 5 novembre 2010.
  •  « Le travail dans l’idéologie de Vichy », mars 2012.
  •  « Création artistique et politiques urbaines, évolution des perceptions et des enjeux », Assises de la culture, Orléans, janvier 2013.
  •  « Quelles leçons tirer du procès Papon ? », Ecole nationale de la magistrature /Mémorial de la Shoah, Ecole nationale de la magistrature, novembre 2014.
  •  « La politique culturelle à Bordeaux de 1945 à nos jours », Aquisuds, Conseil général de la Gironde, 27 janvier 2015.
  •  Des élites culturelles locales : culture et politique à Bordeaux 1947- 1989 (Séminaire d’anthropologie historique sur les élites culturelles locales, direction Agnès Callu, Ecole des Chartes/IHTP), 4 février 2015.
  •  Animation d’un atelier : « Le réseau des opéras et les stratégies de coopération du régional à l’international », Observatoire des politiques culturelles, mairie de Bordeaux, 24 mai 2016.
  •  « Vie culturelle et politique culturelle à Bordeaux dans la deuxième moitié du XXe siècle », Musée d’Aquitaine, février 2016.
  •  « Pour une approche historique des réseaux culturels », Les journées de l’APHG, Bordeaux, septembre 2016.
  •  Participation au débat organisé par l’association Terra Nova, 14 février 2017, IEP de Bordeaux : « Réinventer les politiques culturelles »
  •  « Bordeaux sous l’Occupation », présentation lors de la pause des premiers pavés mémoriels à Bordeaux, le 6 avril 2017.
Ouvrages scientifiques ou chapitres de ces ouvrages
  •  « Deux villes et leur orchestre : Bordeaux et Toulouse, deux politiques de la musique depuis 1945 », dans Philippe Poirrier, Sylvie Rab, Serge Reneau, Loïc Vadelorge, Jalons pour l’histoire des politiques culturelles locales, Paris, Ministère de la culture, Comité d’histoire, La documentation française, 1995.
  •  « Naissance d’un impératif culturel en Aquitaine 1945-1994 », dans Hubert Bonin (dir.), 50 ans d’Aquitaine, Bordeaux, Editions l’Horizon chimérique, 1995.
  •  « Politique culturelle et Reconstruction à Bordeaux », dans Bordeaux et la Gironde pendant la Reconstruction 1945-1954, Hubert Bonin, Sylvie Guillaume, Bernard Lachaise, MSHA, 1997.
  •  « Goethe-institut et vie culturelle bordelaise : un exemple de partenariat international », dans Alain Ruiz (dir.), Présence de l’Allemagne à Bordeaux du siècle de Montaigne à la veille de la Seconde guerre mondiale, Talence, Presses universitaires de Bordeaux, 1997.
  •  « Pratiques et diffusion culturelle à Bordeaux à l’époque contemporaine », dans Pierre Guillaume, Les Bordelais, Bordeaux, Mollat, Fédération historique du Sud-Ouest, 2002.
  •  « Identité aquitaine et littérature aux XIXème et XXème siècles », dans Textes réunis par J. Pontet, J.P. Jourdan, M. Boisson, A la recherche de l’Aquitaine, Talence, CAHMC Université Michel de Montaigne Bordeaux III, 2003.
  •  « La librairie à Bordeaux (1810-1945) », « La librairie Mollat depuis 1945 », « L’offre de livres à Bordeaux depuis l’après-guerre », dans Patricia Sorel, Frédérique Leblanc (dir.), Histoire de la librairie française, Editions du Cercle de la librairie, 2008.
  • « Jacques Chaban-Delmas et la culture à Bordeaux », Bernard Lachaise, Chaban et Bordeaux, Editions Confluences, 2010.
  • « Marquet, Chaban, Juppé, trois politiques culturelles à Bordeaux », dans Jean-Pierre Augustin, Michel Favory, 50 questions à la ville, MSHA, 2010.
  •  « Politique et culture dans le Bordeaux des années noires », dans Philippe Souleau (dir.), Vichy en Aquitaine, Edition de l’Atelier, 2012.
  •  « Le parc bordelais » dans ouvrage collectif, La forme de Bordeaux années 1990-années 2010, Editions Confluences, 2014.
  •  « Photographie et guerre », dans Guillaume Piketty et Jean-François Muracciole, Encyclopédie de la Seconde Guerre mondiale, Robert Laffont, 2015.
  •  « Les journées du patrimoine au Royaume-Uni », dans Hubert Bonin, Françoise Taliano-des Garets, Matthieu Trouvé, Le Royaume-Uni et le monde, Septentrion, 2015.
  •  « L’impact mémoriel et historique du procès Papon », dans François Audigier, Yves-Laurent Sébastien, Un historien du politique. Mélanges en l’honneur de Bernard Lachaise, Riveneuve Editions, 2015
Autres publications
  •  « Jean Vauthier, personnage combattant », Le festin, Théâtre en Aquitaine, janvier, 1994.
  •  « La création littéraire et artistique à Bordeaux dans les années 1920-1930 », Catalogue de l’exposition « Années 1920-1930 », Le Festin, 2008.
  •  Compte rendu de l’ouvrage de Wolfgang Voigt, Planifier et construire dans les territoires annexés, Architectes allemands en Alsace de 1940 à 1944, Strasbourg (Publications de la Société savante d’Alsace) 2008, Francia –Recensio, perspectivia.net.
Conférences, congrès et colloques à communication (Conférences internationales à comité de lecture et actes publiées) :
  •  “Music policies in French Regional Capitals since 1945”, Reinische Friedrich-Wilhelms-universität Bonn, 2000.
  •  « Les politiques culturelles des grandes villes françaises et la prise en compte de la dimension internationale (1945-2008) », dans Claudine Audet, Diane Saint-Pierre (dir.),Tendances et défis des politiques culturelles dans les pays occidentaux-Actes de colloque, Collection Chaire Fernand-Dumont sur la culture, Presses de l’Université de Laval, 2009.
  •  « Vasarely : itinéraire d’un Hongrois en France, de la reconnaissance à l’institutionnalisation », Université d’ELTE de Budapest, Öt Kontinens, Az Uj-es jJelenkori Egyetemes Történeti Tanszek Közleményei, N° 2010.
  •  « Les biennales d’art contemporain de Bordeaux, Lyon, Nantes, un nouvel âge de l’événement urbain ? », dans Anaïs Fléchet, Pascale Goetschel, Patricia Hidiroglou, Sophie Jacotot, Caroline Moine, Julie Verlaine, Une histoire des festivals XXe-XXIe siècle, Publications de la Sorbonne, 2013.

Sylvie Thénault

Directrice de recherche au CNRS

Contact : sylvie.thenault[at]univ-paris1.fr

Recherches

Sylvie Thénault est directrice de recherche CNRS, spécialiste de la colonisation en Algérie et de la guerre d’indépendance algérienne. Ses recherches portent sur le droit et la répression. Elle a d’abord travaillé sur les législations d’exception, les procès et l’internement des nationalistes pendant la guerre d’indépendance, avant d’élargir ses recherches à l’indigénat et l’internement sur l’ensemble de la période 1830-1962.

Liste sélective de publications
Ouvrages de recherche
  • Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale. Camps, internements, assignations à résidence, Paris, Odile Jacob, 2012.
  • Une drôle de justice. Les magistrats dans la guerre d’Algérie, La Découverte, 2001. Rééd. en poche coll. « Sciences humaines », 2004. Rééd. Alger, EDIF2000, 2010.
  • Il peut être feuilleté à cette adresse
Ouvrages de synthèse
  • Algérie : des « événements » à la guerre. Idées reçues sur la guerre d’indépendance algérienne, Paris, Le Cavalier Bleu, 2012.
  • Histoire de la guerre d’indépendance algérienne, Flammarion, 2005. Rééd. Tizi-Ouzou, Maarifa, 2010 Rééd. en arabe : Alger, Dhalab, 2011. Rééd. Flammarion, coll. « Champs », 2012.es extraits en sont disponibles à cette adresse : http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article458
  • En collaboration avec Raphaëlle Branche, La guerre d’Algérie, La Documentation Photographique n°8022, août 2001 [introduction rééditée dans 21 historiens expliquent la France contemporaine, La Documentation française, 2005, pp. 215-234].
Direction d’ouvrages
  • En collaboration avec Abderrahmane Bouchene, Jean-Pierre Peyroulou et Ouanassa Siari-Tengour, Histoire de l’Algérie à la période coloniale (1830-1962), Paris/Alger, La Découverte/Barzakh, 2012.
  • En collaboration avec Raphaëlle Branche, La France en guerre (1954-1962). Expériences métropolitaines de la guerre d’indépendance algérienne, Paris, Autrement, 2008.
Direction de dossier de revues
  • En collaboration avec Christopher Goscha, « Maghreb-Indochine. Comparaisons impériales », Monde(s), n°12, novembre 2017. (à paraître en novembre 2017, épreuves relues)
  • En collaboration avec Hélène Blais et Claire Fredj, « Désenclaver l’histoire de l’Algérie à la période coloniale », in Revue d’histoire moderne & contemporaine, 63-2, avril-juin 2016.
  • En collaboration avec Bassirou Barry et Liora Israël, « Jean-Jaques de Félice, un avocat militant des droits de l’homme », in Matériaux pour l’histoire de notre temps, 2015/1, n°115-116.
  • En collaboration avec Emmanuel Blanchard, « La société du contact en Algérie coloniale », Le Mouvement social, n°236, 2011/3.
  • En collaboration avec Samuel Boussion, « Education et rééducation en situation coloniale. (Maghreb XIXe-XXe siècles) », Les Etudes sociales, n°152, 2e semestre 2010.
  • « L’internement en France pendant la guerre d’indépendance algérienne. Vadenay, Saint-Maurice l’Ardoise, Thol, le Larzac », Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°92, octobre-décembre 2008. Introduction.
  • En collaboration avec Raphaëlle Branche et Anne-Marie Pathé, « Répression, contrôle et encadrement dans le monde colonial au XXe siècle », Bulletin de l’IHTP n°83, 1er semestre 2004.
Articles de recherche dans revues à comité de lecture et contribution à des ouvrages de recherche
Articles dans revues sans comité de lecture, articles de synthèse, contribution à des ouvrages de synthèse
  • « The End of Empire in the Maghreb:The Common Heritage and Distinct Destinies of Morocco, Algeria and Tunisia », in Martin Thomas and Andrew Thompson (eds), The Oxford Handbook of the Ends of Empire, Oxford, Oxford University Press. (à paraître en 2018, épreuves relues, Handbook ISBN : 9780198713197 ; Online ISBN : 9780191781544)
  • « Migrations, colonisation. France-Algérie, XIXe-XXe siècles », Édito, Le Mouvement Social, janv-mars 2017, n°258, p. 3-12.
  • « 1958. La Quatrième République s’effondre à Alger », in Patrick Boucheron et alii (dir.), Histoire mondiale de la France, Seuil, 2017, pp. 670-674.
  • « L’Algérie assimilée ? Populations et territoires. Du mythe à la réalité », in Made in Algeria, Vanves/Marseille, Hazan/MUCEM, 2016, pp. 143-164.
  • « Qu’est-ce que l’état d’urgence », L’Histoire
  • « Algeria : On the Margins of French Punitive Space »
  • « Une circulation transméditerranéenne forcée : l’internement d’Algériens en France au XIXe siècle », Criminocorpus [En ligne], février 2015. URL : http://criminocorpus.revues.org/2922 ; DOI : 10.4000/criminocorpus.2922
  • En collaboration avec Raphaëlle Branche, « La guerre d’indépendance algérienne », in La guerre au XXe siècle, Paris, La Documentation française, 2014, pp. 143-187.
  • « La guerre d’indépendance algérienne. Mémoires françaises », in Historiens et Géographes, n° 425, février 2014, pp. 75-90.
  • « L’Etat colonial », in Pierre Singaravélou (dir.), Les Empires coloniaux, XIXe-XXe siècles, Paris Seuil, coll. « Points Histoire », 2013, pp. 215-256.
  • « Justice et droit d’exception en guerre d’Algérie (1954-1962) », in Les Cahiers de la Justice, n°2013/2, pp. 71-81.
  • « La lutte pour l’indépendance en procès », in Benjamin Stora et Linda Amiri (dir.), Algériens en France. 1954-1962 : la guerre, l’exil, la vie, Paris, Autrement/CNHI, 2012, pp. 126-129.
  • « Les camps d’internement », in Benjamin Stora et Linda Amiri (dir.), Algériens en France. 1954-1962 : la guerre, l’exil, la vie, Paris, Autrement/CNHI, 2012, pp. 130-133.
  • « Français mais pas citoyens », in L’Algérie dans la longue durée, n° spécial du magazine L’Histoire, avril 2012, p. 31.
  • « Vous avez dit « Français musulmans » ? » in L’Histoire n° 294, janvier 2005, pp. 25-26.
  • « État d’urgence, mode d’emploi » in L’Histoire, n°314, novembre 2006, pp. 19-20.
  • « La gauche et la décolonisation » in Histoire des gauches en France, Tome II, XXe siècle, à l’épreuve de l’histoire, Gilles Candar et Jean-Jacques Becker (dir.), Paris, La Découverte, 2004, pp. 435-451. [rééd. La Découverte/Poche, 2005]
  • « La justice dans la guerre d’Algérie », in La guerre d’Algérie, 1954-2004, La fin de l’amnésie, Mohammed Harbi et Benjamin Stora (dir.), Paris, Robert Laffont, 2004, pp. 77-96 [rééd. Hachette, 2005].
  • Annotations de la « Note sur les camps de regroupement », in Michel Rocard, Rapport sur les camps de regroupement, Mille et une nuits, 2003, pp. 103-153.
  • « Rappels historiques sur les camps de regroupement », in Michel Rocard, Rapport sur les camps de regroupement, Mille et une nuits, 2003, pp.227-238.
  • « La guerre d’Algérie » in Dictionnaire critique de la République, Vincent Duclert et Christophe Prochasson (dir.), Flammarion, 2002, pp.546-551.
Communications à des colloques et tables rondes
  • « L’internement pendant la guerre d’Algérie : une pratique et une législation « coloniales » ? », Chantal Chanson-Jabeur, Alain Forest et Patrice Morlat (dir.), Colonisations et répressions, Paris, Les Indes Savantes, 2015, pp. 269-308.
  • « 1962 ou les paradoxes d’une fin de guerre dans la violence », in Pierre-Louis Fort et Christiane Chaulet-Achour (dir.), La France et l’Algérie en 1962. De l’histoire aux représentations textuelles d’une fin de guerre, Paris, Karthala, 2013, pp. 15-28.
  • « L’internement des Algériens en guerre, XIXe-XXe siècles. Pour une histoire des formes d’internement au long cours », in Anne-Marie Pathé et Fabien Théofilakis (dir.), La captivité de guerre au XXe siècle, Paris, Armand Colin/Ministère de la Défense, 2012, pp. 230-240.
  • « Le collectif des avocats du FLN : à mémoire simple, histoire complexe », Malika El Korso (dir.) Algérie 1954-1962. Les Robes noires au Front : entre engagement et « art judiciaire », Alger, Editions Les Amis de Abdelhamid Benzine, 2012, pp.97-112.
  • « La résistance des internés de Bossuet et sa répression : un événement qui n’en fut pas un », in L’événement dans l’histoire récente de l’Algérie 1945-1962, préface de Mohammed Harbi, Beyrouth, Editions Dar Alabaath, 2009, pp.163-177.
  • « L’histoire au musée : l’espace, les temps, les mots de l’Algérie coloniale » in L’Algérie dépassionnée. Au-delà du tumulte des mémoires, Eric Savarese (dir.), Paris, Syllepse, 2008, pp. 101-110.
  • « Les tribunaux militaires et juridictions d’exception : la lutte contre l’impunité », in Juridictions militaires et tribunaux d’exception en mutation. Perspectives comparées et internationales, Elisabeth Lambert Abdelgawad (dir.), Editions des archives contemporaines, 2007, pp. 475-488.
  • « La guerre d’Algérie au Conseil d’Etat », in Le Conseil d’Etat et l’évolution de l’outre-mer français du XVIIIe siècle à 1962, Jean Massot (dir.), Dalloz, 2007, pp. 199-220.
  • « La Justice au secours de l’Etat : le cas particulier du Tribunal de l’ordre public », in La justice en Algérie, 1830-1962, La Documentation Française, coll. « Histoire de la Justice », 2005, pp. 247-256.
  • En collaboration avec Raphaëlle Branche, « L’impossible procès de la torture pendant la guerre d’Algérie », in Justice, politique et République, de l’affaire Dreyfus à la guerre d’Algérie, Marc-Olivier Baruch et Vincent Duclert (dir), Complexe, 2002, pp. 243-260.
  • « D’Indochine en Algérie : la rééducation des prisonniers dans les camps de détention », in La guerre d’Algérie au miroir des décolonisations françaises, SFHOM, Paris, 2000, pp.235-250.
  • « L’organisation judiciaire du FLN », in La guerre d’Algérie et les Algériens sous la direction de Charles-Robert Ageron, Masson/Armand Colin, Paris, 1997, pp.137-149.
Autres
  • Introduction à Récits d’engagements, des Lyonnais auprès des Algériens en guerre, 1954-1962, Paris, Bouchène, 2012, pp. 11-16.
  • En collaboration avec Nathalie Richard, « Justice, déontologie, histoire. Entretien avec Henri Leclerc », Ecrire l’histoire n°6, 2010, pp. 91-100.

Fabien Théofilakis

Maître de conférences (UFR 09)

Contact : fabien.theofilakis[at]univ-paris1.fr

Actualité de la recherche

26 octobre 2017, 19h30 – Maison Heinrich Heine (Cité Universitaire) : Présentation de l’ouvrage franco-allemand sur la Première Guerre mondiale publié en deux volumes chez Peter Lang. Version française : Cote à côte : Berry-au-Bac dans la Première Guerre mondiale. Perspectives franco-allemandes sur les fronts de l’Aisne  Version allemande : Die Höhe 108 bei Berry-au-Bac im Ersten Weltkrieg. Die Fronten an der Aisne aus deutscher und französischer Sicht

Recherches

Mes recherches ont exploré et explorent trois de recherche principaux :

A) Les captivités de guerre (mondiale) au XXe siècle

Depuis la publication de la version remaniée de ma thèse aux éditions Fayard en 2014 sous le titre Les prisonniers de guerre allemands. France (19144-1948). Une captivité de guerre en temps de paix, j’ai continué à m’intéresser à la captivité de guerre comme angle d’approche pour l’étude des guerres au XXe siècle en privilégiant une perspective comparative synchronique (Seconde Guerre mondiale à travers les captivités française et allemande) comme diachronique (Première et Seconde Guerres mondiales). L’élargissement en termes thématiques et géographiques de l’étude de la captivité renvoie l’histoire carrefour qu’elle permet. C’est ainsi qu’outre un projet d’édition de témoignages croisés de captifs français et allemands de 1940-1948, j’ai commencé à m’intéresser aux liens entre captivités lors de la Grande Guerre et modification de la perception du sentiment d’appartenance nationale à partir de la prise en charge, publique comme privée, des corps du prisonniers. Enfin, le dépôt des archives d’associations d’anciens prisonniers auprès des Archives nationales a fait naître le projet d’une étude de 1945 à 1962, et au-delà, de la structuration du champ associatif de ces anciens combattants de pour la seconde moitié du XXe siècle.

B) La germanité au court XXe siècle, une autre histoire de l’Europe

Une fois mon doctorat achevé, j’ai repris un projet de recherche consistant en une étude comparée des notions de germanité et « francité » en Europe occidentale et centrale à partir de l’activité du deutsches Auslandinstitut (DAI), entre 1914 et 1960. Cette recherche a notamment été possible grâce au soutien du Deutsche Akademischer Austauschdienst en 2013 à Berlin. A partir d’un matériaux archivistique considérable et sous-exploité jusqu’à présent, il s’agit d’étudier une institution née en pleine Première Guerre mondiale, en 1917 sous l’empire wilhelmien, qui se développe sous la république de Weimar, pour être intégrée dans les années 30 dans les plans d’expansion nazie et devenir, à partir de 1940, l’un des instruments de la réalisation de la germanisation à l’échelle européenne. En 1945, elle est dissoute par les Alliés dans le cadre de la dénazification. L’attention portée aux données statistiques aussi bien qu’aux considérations ethniques permet d’étudier la question des minorités allemandes à l’échelle européenne. La notion de conflit est sous-jacente pour comprendre comment le DAI utilise les expériences de guerre pour réaliser ses objectifs et concevoir la germanité dans un empire continental.

C) Bourreau ordinaire, accusé extraordinaire : Eichmann en procès, Jérusalem (1961)

Suite à ma participation à l’exposition Juger Eichmann, Jérusalem, 1961 organisée en 2011 au Mémorial de la Shoah, soutenu par la Fritz Thyssen Stiftung, j’ai fortement avancé sur un projet centré sur le procès Eichmann étudié dans la perspective de l’accusé. Une bourse de Yad Vashem en Israël en 2012 et un séjour de sept mois à l’United States Holocaust Memorial Museum en 2015 m’ont permis de commencer à la rédaction de mon second ouvrage qui doit être publié fin 2016 aux éditions Belin. Il s’agit à partir des milliers de pages de notes prises par l’accusé entre 1960 et 1962 de comprendre sa stratégie de défense qui, selon mon hypothèse de lecture, consiste à gagner la dernière bataille contre « le Juif », non plus par les armes militaires mais dans l’ordre du discours, à savoir imposer une certaine interprétation de la Shoah. Le procès est dès lors conçu comme un combat (agon) qui offre en même temps une lecture rétrospective et critique du conflit dont l’accusé n’est jamais sorti.

En continuité avec les projets amorcés mais en partie redéfinis depuis mon arrivée au CHS, j’entends développer quatre thématiques de recherche :

  •  une étude synthétique sur les camps de prisonniers allemands entre 1945 et 1948 sous la forme d’un ouvrage pour fin 2017. Cela pourrait déboucher sur une réflexion collective sur la captivité de guerre à l’échelle du XXe siècle.
  •  à partir de l’ouvrage un jour écrit sur l’accusé Eichmann à partir de ses notes, j’aimerais développer la réflexion à l’échelle du XXe siècle sur les liens entre justice et histoire à partir de stratégies d’accusés dans des procès dits historiques
  •  La question de la « germanité » – éventuellement dans sa dimension comparative avec la notion de « francité » – devrait constituer une troisième thématique. Ce projet pourrait se faire en coopération avec l’Université de Montréal, où une collègue travaille sur ces questions mais sur une autre géographie, le Proche-Orient
  •  enfin, j’aimerais lancer une réflexion sur les liens entre individus et Etat, à partir notamment des expériences de captivité lors de la Première Guerre mondiale et le lien qui s’instaure/évolue entre captifs, Etat et société. Conçu comme une histoire sur la subjectivité, ce chantier interrogerait le lien qui existerait entre la réflexivité née de cette mobilisation totale et la « transformation dans l’être même du sujet » (Foucault).
Liste sélection de publications (2006-2016)
Articles revus et publiés
  • Juil.-déc. 2017 « L’héritage du national-socialisme à Berlin et Munich : quand des étudiants du Nouveau Monde arpentent le champ des politiques de la mémoire. Introduction », dans Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, tome 48, n° 2, p. 473-474.
  • Mars 2016 Direction du dossier « Hommages à David Cesarani » (in memoriam), dans Revue d’histoire de la Shoah, n°204, p. 385-405. Article publié : « David Cesarani : Comment devient-on historien de la Shoah ? », p. 385-390.
  • Fév. 2016 « Les prisonniers de guerre français et allemands, acteurs de la dynamique européenne d’une guerre mondiale à l’autre ? », in Siècles. Revue du centre d’histoire « Espaces et cultures », Université de Clermont-Ferrand.
  • Oct. 2015 Direction du dossier « Adolf Eichmann, la carrière d’un nazi », dans Revue d’histoire de la Shoah, n°203, p. 291-359. Articles publiés : « Adolf Eichmann : Europe, Argentine, Jérusalem » , p. 293-299 ; « Un accusé extraordinaire, une archive hors du commun : Les écrits d’Adolf Eichmann à Jérusalem », p. 351-359.
  • Printemps 15 « Couvrir la colonisation sans la violence : des femmes journalistes allemandes face à la germanisation à l’Est pendant la Seconde Guerre mondiale » (co-auteur), Genre et Histoire, numéro spécial “Genre et violences Durant la Seconde Guerre mondiale”, n°15.
  • Oct. 2013 « Adolf Eichmann à Jérusalem ou le procès vu depuis la cage de verre (1961-1962) », dans Vingtième Siècle. Revue d’histoire de Sciences Po, 2013, n°120/4, p. 71-85.
  • Juin 2011 « Les écrits d’Eichmann en Israël (1960-1962). Traces pour une autre histoire du procès », Stangneth, Bettina, Eichmann vor Jerusalem. Das unbehelligte Leben eines Massenmörders, Hamburg, Arche Literatur Verlag AG, Zurich, 2011, 656 p., pour Eichmann, un accusé hors normes, dossier d’histoire du temps présent, p. 34-40.
Articles à paraître

2017 « Tribunaux internationaux » ; « Prisonniers et évadés »,), dans Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe, LabEx EHNE, http://ehne.fr/

Livres et monographies publiés (en tant qu’auteur ou éditeur intellectuel)
  • Oct. 2017 Cote à côte : Berry-au-Bac dans la Première Guerre mondiale. Perspectives franco-allemandes sur les fronts de l’Aisne, Paris, Bruxelles, Peter Lang.
  • Die Höhe 108 bei Berry-au-Bac im Ersten Weltkrieg. Die Fronten an der Aisne aus deutscher und französischer Sicht, Paris, Bruxelles, Peter Lang.
  • Janv. 2017 La police allemande et ses auxiliaires en Europe de l’Ouest occupée 1940-1944 (co-dir.), Paris, Editions du CNRS.
  • Août 2016 Wartime Captivity in the Twentieth Century, version anglaise de Captivité de guerre au XXe siècle. Des archives, des histoires, des mémoires (co-dir.), chez Berghahn Publishers, Oxford / New York.
  • Avril 2014 Les prisonniers de guerre allemands en France, 1944-1949 : une captivité de guerre en temps de paix, Fayard, 800 p.
  • Nov. 2012 Captivité de guerre au XXe siècle. Des archives, des histoires, des mémoires (co-dir.), Armand Colin, « Recherches », 375 p.
  • 2010 Archives d’une captivité, 1939-1945. L’évasion littéraire du capitaine Mongrédien (co-dir.), Ed. Textuel, « En quête d’archives », 160 p.
  • Oct. 2008 Missverständnis. Kultur zwischen Kommunikation und Störung (co-dir.), Verlag Königshausen & Neumann, Würzburg, Reihe „Forum“, Cologne, 306 p.
  • Juillet 2006 Das Konzentrationslager Dachau : Erinnerung, Erlebnis, Geschichte (Hg.), Munich, Meidenbauer Verlag, 342 p.
  • Juin 2006 Dachau. Mémoires et histoire de la déportation. Regards franco-allemands (co-dir.), Paris, Ed. Tirésias, 312 p.
  • • Livres et monographies acceptés ou sous presse
  • Printemps 2018 « Le procès Eichmann vu de la cage de verre », Paris, Editions Belin.
  • Printemps 2018 « German-Occupied Europe in the Second World War » (co-editor), Routledge, Abingdon-on-Thames
Contributions publiées à un ouvrage collectif/chapitres de livre
  • Sept. 2017 « Nuremberg », in François, Etienne ; Serrier, Thomas (dir.), « Les lieux de mémoires européens », Paris, Les Arènes.
  • Janv. 2017 « Adolf Eichmann à Jérusalem : la Shoah en France devant la justice » (12e chapitre), in « La police allemande et ses auxiliaires en Europe de l’Ouest occupée 1940-1944 », Paris, Editions du CNRS.
  • 2016 « De l’écriture en captivité à l’écriture captive : quand les prisonniers trompent l’encre… », in Henwood,Philippe ; René-Bazin, Paule (dir.), Ecrire en guerre, 1914-1918. Des archives privées aux usages publiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 57-70.
  • Janv. 2016 « Die Mobilität deutscher Kriegsgefangener in französischer Hand (1945-1949) », in Christoph Rass (Hg.), Militärische Migration vom Altertum bis zur Gegenwart (Studien zur Historischen Migrationsforschung, Bd. 30), Paderborn, Schöningh, p. 277-297.
  • Avril 2013 « Institut für Europäische Geschichte », in Colin, Nicole et al. (Hg.), Lexikon der deutsch-französischen Kulturbeziehungen nach 1945, Narr-Verlag, Tübingen, p. 290-292.
  • Nov. 2012 « ‘Il est si gentil Rodolph !’ : les prisonniers de guerre allemands au contact des populations civiles françaises (1944-1948) », in La captivité de guerre au XXe siècle : des archives, des histoires, des mémoires, Armand Colin, p. 195-207.
  • Sept. 2012 « Der Eichmann-Prozess, aus dem Glaskäfig betrachtet », in Renz, Werner (Hg.), Interessen um Eichmann. Israelische Justiz, deutsche Strafverfolgung und alte Kameradschaften, Campus, Frankfurt/New York, 2012, p. 147 – 180.
  • Juin 2012 « The position of ex-combatants, French authorities and public opinion facing German prisoners of war (1944-1949) », in Duclos, Nathalie (ed.), War Veterans in Postwar Situation, Basingstoke, Palgrave MacMillan, p. 137-156.
  • 2010 « II. De l’archive captive à l’histoire de la captivité : le fonds Mongrédien », in Archives d’une captivité, 1939-1945. L’évasion littéraire du capitaine Mongrédien (co-dir.), Ed. Textuel, p. 19-53.
  • 2010 « ’Pust’ oni vosstanoviat Frantsiiu !’ ispol’zovanie truda nemetskikh voennoplennykh (1945-1948) », (« ‘Let them rebuilding France’ : the Stakes of the Employment of the German Prisoners of War (1945-1948) »), in Fieseler, B. ; Muan, N. (ed.), Pobediteli i pobezhdennye. Ot voiny k miru : SSSR, Frantsiia, Velikobritaniia, Germaniia, SShA (1941-1950), Moscou, Rosspen, p. 256-270.
  • 2010 « D’un après-guerre à un avant-paix : le rapprochement franco-allemand face à l’expérience des PGA en mains françaises (1945-1948) », in Defrance, Corine ; Kißener, Michael ; Nordblom, Pia (Hrsg.), Wege der Verständigung zwischen Deutschen und Franzosen nach 1945 Zivilgesellschaftliche Annäherungen, Narr Verlag, édition lendemains, Band 7, p. 57-72.
  • 2010 « Société française et prisonniers de guerre allemands au lendemain de la guerre (1944-1948). Représentations sociales et contacts à l’échelle de la Gironde », in Pernot, François ; Toureille, Valérie (dir.), Lendemains de guerre… De l’Antiquité au monde contemporain : les hommes, l’espace et le récit, l’économie et le politique, Bruxelles, P.I.E. Peter Lang, p. 195-203.
  • 2010 « Anciens combattants, autorités et opinion publique françaises face aux prisonniers de guerre allemands (1944-1949) », in Duclos, Nathalie (dir.), L’adieu aux armes ? Parcours d’anciens combattants, Paris, Ed. Karthala, p. 207-232.
Contributions acceptées ou sous presse à un ouvrage collectif/chapitres de livre
  • Automne 2017 « Das Internationale Komitee vom Roten Kreuz angesichts der deutschen Kriegsgefangenschaft in Frankreich (1944-1948) : ein zweites Solferino ? », in Maul, Dieter ; Süss, Daniel (Hg.), « Humanitarianism in Times of War », Wallstein, Jena Center Geschichte des 20. Jahrhunderts.
  • 2017 « Les prisonniers sont-ils encore des combattants ? », in Cabanes, Bruno (dir.), « Une histoire de la guerre, XIXe-XXIe siècle », Paris, Ed. du Seuil.
Comptes rendus d’ouvrages, de manifestations Central European History
  • Centre d’Information et de Recherche sur l’Allemagne contemporaine
  • Critique internationale
  • Francia-Recensio, 19./20. Jahrhundert – Histoire contemporaine, Institut historique allemand
  • Histoire@politique. Politique, culture, société
  • Historische Zeitschrift
  • Vingtième Siècle. Revue d’histoire de Sciences Po
Ouvrages de vulgarisation, supports multimédia
  • Mai 2016 Co-réalisation d’un documentaire, Quand les Allemands reconstruisaient la France, Cinétévé, 2016, 52 minutes, France 2.
  • 2015 « Entretien avec Fabien Théofilakis », dans Pingal, Olivier ; Letessier, Julie, Le carnet de Roger. Exils et devoir de mémoire, CCDP 95, Caopé-Versailles, p. 116-126.
  • Juin 2011 Articles dans Juger Eichmann, Jérusalem, 1961 – Catalogue d’exposition, Mémorial de la Shoah, 184 p.
  • Eté 2011 Participation à l’exposition « Passage de témoins, la Belgique au cœur d’une histoire européenne 1914-1945 » (panneaux et catalogue) préparée par la Fondation Auschwitz (Bruxelles).
  • 2014-2016 Création et gestion d’un site internet dédié au projet « Cote / Höhe 108 » .
  • Création et gestion de blogs sur le projet « Cote / Höhe 108 » : version française : http://cote108.hypotheses.org version allemande : http://hoehe108.hypotheses.org/
Articles dans des revues professionnelles ou culturelles sans comité de lecture
  • Mars 2015 « Les prisonniers allemands en France, une captivité de guerre en temps de paix (1945-1948) » ; « Les prisonniers de guerre français et la Collaboration », dans Les journaux de guerre. 1939-1945, « Mai 1941. La libération des anciens combattants de 14-18 », BNF, n°13, 24/03/2016.
  • Avril 2015 « 750 000 prisonniers de guerre allemands pour sortir la France de la guerre », dans L’Histoire – Paris Match – ECPAD, p. 84-87

Rossana Vaccaro

Ingénieur de recherche au CNRS

Contact : vaccaro[at]univ-paris1.fr ou rossana.vaccaro[at]campus-condorcet.fr

Responsable depuis 1991 de la bibliothèque Jean Maitron du CHS qui a rejoint, en septembre 2019, le Grand équipement documentaire du Campus Condorcet, j’y exerce à présent la fonction de coordinatrice des référents au sein du service « Soutien à la recherche et innovation ».

La bibliothèque Jean Maitron, riche de ses collections et de ses fonds d’archives consacrés à l’histoire ouvrière est l’un des éléments essentiels du GED qui a été désigné comme bibliothèque délégataire en histoire sociale, dans le cadre du GIS CollEx-Persée.

Dès 2009, j’avais contribué à la définition et à la mise en œuvre de cet ambitieux projet au sein de groupes de travail qui ont réuni les professionnels de la documentation des unités concernées. Le GED, issu du rapprochement de 50 bibliothèques spécialisées en SHS a été conçu comme le lieu d’une mutualisation respectueuse de l’histoire et de l’identité de chacune de ses composantes, en mesure de préserver les liens tissés au fil des ans entre les personnels des bibliothèques et les chercheurs des unités. Le maintien de la synergie entre recherche et documentation nous est en effet apparu comme le préalable indispensable à la réalisation de la « bibliothèque-laboratoire », au cœur du projet.

À cette fin, un dispositif de référents attribués à chaque unité présente sur le Campus a été mis en place dont le rôle est d’être les interlocuteurs privilégiés des unités de recherche. En tant que coordonnatrice des référents, je peux mettre à profit l’expérience que j’ai acquise en travaillant au CHS où j’ai été associée à des projets scientifiques et documentaires, j’ai encadré des équipes, animé des réseaux professionnels et acquis une bonne connaissance des communautés des SHS et de la politique de la recherche, en ayant notamment siégé au Conseil scientifique de l’INSHS.

L’équipe des référents, compte actuellement 11 agents pour une quarantaine d’unités déjà installées sur le Campus. Elle est destinée à s’étoffer lors de la 2e vague de déménagements d’unités prévue l’année prochaine avec l’arrivée des collègues de la Fondation de la MSH et de l’EHESS. À terme, 76 unités de recherche seront installées sur le Campus qui auront chacune un référent GED. Mon activité consiste à mettre en place et organiser ce nouveau service en identifiant les activités prioritaires à déployer en terme de services d’appui à la recherche (science ouverte et utilisation de HAL, numérisation et édition de corpus en ligne, structuration et diffusion des données de la recherche, outils numériques, formations, diffusion et valorisation de la recherche).

Ma fonction de coordinatrice se double de celle de référente pour le CHS. Dans ce cadre, je continue d’assurer des formations adressées aux étudiants et aux chercheurs du CHS concernant les ressources documentaires du GED et l’accès à son service au public. Dans l’objectif de valoriser les collections de la bibliothèque Jean Maitron, je poursuis également le travail d’enrichissement de métadonnées du fonds d’archives Mai 68 du CHS dans le cadre du Projet Collex (2018) Mai@Archives dont j’avais participé à l’élaboration et qui a donné lieu à une exposition virtuelle https://www.collexpersee.eu/projet/maiar-archives-de-mai-68/

En collaboration avec des collègues du GED, du CHS et d’autres institutions documentaires, j’ai proposé un projet consacré à la numérisation d’une collection de Brochures anarchistes du CHS. Ce projet, retenu dans le cadre de la campagne Collex 2019-2020 vise à mettre à la disposition de la communauté scientifique un corpus numérisé et océrisé d’environ 1200 brochures anarchistes francophones publiées de 1880 à 1918 en France, mais également en Suisse ou en Belgique, terres d’accueil d’anarchistes en exil. https://gedcondorcet.hypotheses.org/2014

La bibliothèque du CHS a joué un rôle moteur dans la fondation du CODHOS (Collectif des centres de documentations en histoire ouvrière et sociale) qui regroupe une quarantaine d’institutions et a pour but de produire des instruments documentaires à partir des fonds détenus par chaque organisme. Ce travail collectif a pour objectif de fournir aux chercheurs une « cartographie » des sources disponibles en histoire sociale, souvent dispersées. Au sein du CODHOS, je participe à la réalisation d’outils documentaires collaboratifs et à l’organisation de journées de formation et d’études.

Enfin, je participe aux travaux du Conseil scientifique et technique de RIBAC et VariSHS de l’INSH -CNRS

Bibliographie
  •  Focus sur le fonds issus de la bibliothèque Jean Maitron, Carnet Hypothèses, GED Campus Condorcet, 2020 https://gedcondorcet.hypotheses.org/1637
  • (En collab.), Les référents et référentes du GED : des contacts privilégiés pour les unités de recherche installées sur le Campus Campus Condorcet, Carnet Hypothèses, GED Campus Condorcet, 2020 https://gedcondorcet.hypotheses.org/1951
  • La Bibliothèque Jean Maitron du Centre d’histoire sociale du XXe siècle, in Dimitri Manessis et Guillaume Roubaud-Quashie (dir.), Empreintes rouges, nouvelles perspectives pour l’histoire du communisme français, Rennes, PUR, 2018, p. 203-209. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02100297
  • Les jours heureux dans les archives Conseil national de la Résistance-Louis Saillant, sous la dir. de Michel Pigenet et Rossana Vaccaro, Paris, Codhos éditions, 2018.
  • « Lieux de la recherche pour l’histoire du travail », dossier : « L’histoire du travail au carrefour », dans Historiens & Géographes n° 438, mai-juin 2017, p. 131-134.
  •  (En collab.), « Construire, déconstruire, reconstruire : les archives de Bernadette Cattaneo au CHS », dans Le genre de l’archive ? Constitution et transmission des mémoires de femmes militantes, Paris, Codhos éditions, 2017. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-01806996
  •  « Les archives africaines d’André Marty », dans « Les archives africaines, algériennes et asiatiques des partis et syndicats français », Migrance, n°44, 2016.
  •  (En collab.), « L’Ennui à l’atelier et à l’usine », dans Pascale Goetschel, Christophe Granger, L’ennui : histoire d’un état d’âme (XIXe−XXe siècles), Publications de la Sorbonne, 2012, p. 261−273. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00765502
  •  « Ces braves Italiens », dans Vingtième siècle, FNSP,n°114, avril−juin, 2012, p. 218−222. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00782257
  •  « Une collecte contestée. Les archives de militants du CHS », dans La Gazette des Archives, 2011, p.87−101. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00666918
  •  « Il Divo ou les mystères d’Italie », dans Vingtième siècle, n° 104, octobre-décembre 2009, p. 181-185. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00538540
  •  (En collab.), « Madeleine Rebérioux : de l’histoire ouvrière à l’histoire sociale, Cahiers Jaurès, n°spécial : Madeleine Rébérioux entre France et Italie, janvier-juin 2007, p. 65-80. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00666810
  •  « La bibliothèque du Centre d’histoire sociale du XX siècle : quand la mémoire ouvrière intègre l’Université », dans Archives, histoire et identité du mouvement ouvrier, sous la dir. de A. De Giorgi, Ch. Heimberg et Ch. Magnin, Genève, Collège du travail, 2006, p. 31-37. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00667047
  •  « L’histoire ouvrière et ses archives à l’heure de l’internet ». Matériaux pour l’histoire de notre temps, revue de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine – BDIC, sous la dir. de Françoise Blum, Rossana Vaccaro et Franck Veyron, n°80 septembre 2005, 112 p. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00765521
  •  (En collab.), André Marty : l’homme, l’affaire, l’archive. Approche historique et guide des archives, Paris, Codhos éditions, 2005, 189 p. https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00667006
  •  « Des bibliothèques à la rencontre des chercheurs : l’histoire en ligne à Paris 1 », dans Le journal de Paris 1, Panthéon-Sorbonne, n° 48, septembre 2003, p. 10-12.
  •  « Le Codhos, un réseau thématique en histoire ouvrière et sociale », dans Arabesques (Publication de l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur), n° 26 avril-mai-juin 2002, p. 13-17.
Traductions de l’italien
  •  Marco Grispigni, La violence politique en Italie dans les années 68, Paris, L’Harmattan, 2018, 204 p.
  •  Patrizia Dogliani, « Madeleine Rebérioux et l’histoire du socialisme entre France et Italie » dans Cahiers Jaurès, n°spécial : Madeleine Rébérioux entre France et Italie, janvier-juin 2007, pp. 7-29
  •  Mariuccia Salvati, « Madeleine Rebérioux et la Fondazione Basso de Rome (1978-1985). Notes et souvenirs d’un témoin », dans Cahiers Jaurès, n°spécial : Madeleine Rébérioux entre France et Italie, janvier-juin 2007, pp. 81-93
  •  Alceo Riosa, « Madeleine Rebérioux et la mémoire de la Commune de Paris », dans Cahiers Jaurès, n°spécial : Madeleine Rebérioux entre France et Italie, janvier-juin 2007, pp. 105-115

Julie Verlaine

English version

Télécharger le CV complet

Maîtresse de conférences en histoire contemporaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Contact : julie.verlaine[at]univ-paris1.fr

Domaines de recherche

Mes recherches portent sur l’histoire sociale et culturelle des arts et du patrimoine au vingtième siècle. Elles prolongent une thèse de doctorat, soutenue en 2008 sous la direction de Pascal Ory, sur les galeries d’art contemporain à Paris après 1945, dont l’ambition était de montrer combien l’action des galeries d’art était loin de se restreindre aux transactions économiques, mais influençait aussi la création individuelle, la constitution de groupes artistiques, et avait une importance croissante à cette époque sur le goût des collectionneurs privés et celui des institutions publiques. J’ai poursuivi cette analyse du marché de l’art dans des projets de recherche individuels (ouvrage sur la galerie Daniel Templon) et collectifs (GREMA, groupe de recherche sur le marché de l’art ; ouvrage sur le Comité professionnel des galeries d’art). D’autres projets m’ont amenée à m’intéresser à différentes formes de mobilisations et de rassemblements collectifs autour d’objets ou de pratiques culturelles, comme les festivals, les biennales et les foires, ainsi qu’aux pratiques de collection, publiques et privées. Je porte une attention particulière à l’histoire des acteurs et actrices de la vie culturelle (artistes, médiateurs, publics). La question des rapports artistiques de genre – assignations, frontières et transgressions du masculin et du féminin – est au centre de plusieurs projets achevés ou en cours, portant sur les domaines de la création, de la médiation et de la collection : une histoire des collectionneuses d’art et mécènes en Occident de 1880 à nos jours, une histoire des clientes de la Maison de joaillerie Chaumet, plusieurs essais sur veuvage artistique et postérité après 1945. Le processus de patrimonialisation, dans ses dimensions sociales, économiques et culturelles, m’intéresse également, tout comme les questions de philanthropie et de mécénat au XXe et XXIe siècles. Mon projet de recherche actuel porte sur une histoire transnationale de la philanthropie au musée, à travers les « sociétés d’amis de musée » durant le long XXe siècle.

Histoire sociale et culturelle de l’époque contemporaine.

  • Création, diffusion et réception des arts plastiques aux dix-neuvième et vingtième siècles
  • Histoire sociale du marché de l’art contemporain, et du commerce des reproductions en France depuis 1945 : artistes, marchands, syndicats et collectionneurs
  • Approche comparative des structures artistiques privées et publiques (Allemagne, Angleterre, Belgique, États-Unis, France, Royaume-Uni, Suisse)
  • Étude des politiques culturelles et patrimoniales : soutien à la création, musées, politiques du patrimoine locales, nationales et internationales, collections d’art publiques et privées.
Parcours

2017-2022 | Membre junior de l’IUF (Institut Universitaire de France).

Depuis 2010 | Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’UFR d’Histoire de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Rattachée au Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS, UMR 8058).

2007-2010 | A.T.E.R. (Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche) à temps plein, à l’UFR d’Histoire de l’Université de Caen Basse-Normandie. Rattachée au Centre de recherches en histoire quantitative (CRHQ, UCBN / CNRS).

2004-2007 | Allocataire Moniteur Normalien (AMN), sous contrat couplé d’allocataire de recherche et de moniteur à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne.

2003-2004 | Lectrice de français et d’histoire (teaching assistant) à l’Université de Yale (Connecticut, États-Unis).

Responsabilités pédagogiques, administratives et éditoriales
  • Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Directrice du Master « Patrimoine et musées », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (UFR d’histoire et UFR d’histoire de l’art). Membre du conseil de laboratoire du CHS, UMR 8058 (Université Paris 1 / CNRS).
  • Instances universitaires Participation à 8 comités de sélection (recrutement de maîtres de conférences) : poste « Histoire des arts », Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (2012) ; poste « Histoire contemporaine », Université de Caen (2012) ; poste « Histoire culturelle du XIXe siècle », Université Paris 1 (2014) ; poste « Histoire culturelle internationale », Université de Reims (2015) ; poste « Histoire culturelle de l’Amérique latine », Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle (2016) ; poste « Histoire culturelle et histoire des médias », Université Paris Est Créteil (2017) ; poste « Histoire culturelle du contemporain », Université Paris Nanterre (2017) ; poste Histoire culturelle XIXe-XXe siècles, Université de Poitiers (2018). Jury des épreuves écrites d’Histoire des concours B/L d’entrée aux Écoles normales supérieures d’Ulm, Lyon et Cachan (4 sessions, 2009-2012)
  • Sociétés savantes Présidente de Mnémosyne, association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre Membre du jury du Prix Mnémosyne Membre du bureau de l’Association pour le développement de l’histoire culturelle (ADHC) Membre de TIAMSA(The International Art Market Studies Association) Membre de la Society for the history of collecting
  • Edition, expertises Section editor (France) du Art Market Dictionary (en préparation chez De Gruyter, Berlin, 2019) Membre du comité de rédaction de la revue Sociétés & représentations. Expertise pour l’évaluation de projets de recherche internationaux pour Fulbright Foundation (Commission franco-américaine Fulbright) ; Fondation Maison des Sciences de l’Homme ; Université Lumière Lyon 2 ; Fondation Auschwitz ; Agence nationale de la recherche. Expertise pour l’évaluation de projets éditoriaux pour : Presses Universitaires de Franche-Comté ; Presses universitaires de Rennes ; Publications de la Sorbonne ; Société française d’histoire urbaine.
Programmes de recherche
  • Groupe de recherche sur le marché de l’art (Paris 1) : séminaire de recherche, publications collectives, réseau pluridisciplinaire et international de recherche.
  • Transcultur@, dictionnaire d’histoire culturelle transatlantique. Programme international financé par l’ANR FAPESP, piloté par Anaïs Fléchet (UVSQ), en partenariat avec l’Université de Berkeley et l’Université de Sao Paulo. Membre du comité éditorial, en charge des rubriques « arts plastiques » et « patrimoine ».
  • PRISME : La critique d’art, prisme des enjeux de la société contemporaine (1948-2003), Archives de la critique d’art, Rennes, piloté par Antje Kramer. Membre de l’équipe scientifique.
  • Projet ANTRACT, analyse transdisciplinaire des actualités filmées (1945-1969) ; piloté par Pascale Goetschel, financé par l’ANR.
Publications
Ouvrages
  • Figures de style. Les clientes de la Maison Chaumet (XVIIIe –XXe siècles), Paris / New York, Editions Assouline, coll. « Les Mondes de Chaumet », 2018, 80 p. (également publié en version anglaise)
  • Daniel Templon, une histoire d’art contemporain, Paris, Flammarion, 2016, 413 p.
  • Femmes collectionneuses d’art et mécènes, de 1880 à nos jours, Paris, Hazan, 2014, 288 p.
  • Les Galeries d’art contemporain à Paris. Une histoire culturelle du marché de l’art, 1944-1970, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, 586 p.
Direction d’ouvrages
  • Le Comité professionnel des galeries d’art, soixante-dix ans d’histoire (1947-2017), Paris, Hazan, 2017, 176 p.
  • Histoires d’O. Mélanges d’histoire culturelle offerts à Pascal Ory), Paris, Publications de la Sorbonne, 2017, 432 p. (avec Christophe Gauthier, Laurent Martin et Dimitri Vezyroglou)
  • Une histoire des festivals (XXe – XXIe siècles), Paris, Publications de la Sorbonne, 2013, 354 p. (avec Anaïs Fléchet, Pascale Goetschel, Patricia Hidiroglou, Sophie Jacotot, Caroline Moine)
  • Le Spectacle de l’histoire, Rennes, PUR, 2012, 316 p. (avec Stéphane Haffemayer et Benoit Marpeau)
Articles
  • « Parler d’un homme, exister comme femme. Les veuves d’artistes : témoins, “muses”, expertes », Sociétés & Représentations, n°46, automne 2018, p. 135-157.
  • Avec Séverine Sofio, « Tableaux croisés : le marché de la peinture, entre sociologie de l’art et histoire culturelle », Biens symboliques / Symbolic Goods, n°3, 2018.
  • Avec Évelyne Cohen, « Le dépôt légal de l’internet français à la Bibliothèque nationale de France », Sociétés & Représentations, 2013/1, n° 35, p. 209-218.
  • « Les associations professionnelles de marchands d’art après 1945 : lobbying et modernisation à Paris et à New York », Le Mouvement Social, 2013/2, n° 243, p. 53-65.
  • « Enfants en justice », Sociétés & Représentations, 2012/2 n° 34, p. 155-161.
  • avec Évelyne Cohen, « Paris documenté. Parcours dans la collection Debuisson », Sociétés & Représentations, 2012/1 n° 33, p. 183-196.
  • « Une histoire de la société ArtCo. Le commerce des reproductions d’art après la Seconde Guerre mondiale », Vingtième Siècle, n°108, octobre-décembre 2010, p. 141-151.
  • avec Ivanne Rialland (Paris IV-Sorbonne), « La revue Sens Plastique (1959-1961) : lieu de rencontre et de dialogue entre peinture et poésie », La Revue des revues, n°44, automne 2010, p. 34-55.
  • « Bon à jeter, donc inestimable ? Exposer le rebut en galerie dans les années 1960 », Marges, n°11 – numéro thématique sur « La Valeur », automne 2010, p. 45-56.
  • avec A. Gailliot, R. Markovits et R. Nadeau, « (Re)Faire l’histoire de la sociabilité urbaine. Pratiques, espaces et discours », Hypothèses. Revue de l’École doctorale d’histoire de l’université de Paris I, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 245-254.
  • « Soirs de vernissage. Publics et pratiques autour de l’art contemporain à Paris, de la Libération à la fin des années soixante », Hypothèses. Revue de l’École doctorale d’histoire de l’université de Paris I, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 289-298.
  • « La Galerie Colette Allendy », Lettre de l’IMEC, n°6, automne 2007, p. 16-18.
Contributions à des ouvrages collectifs

Chapitres d’ouvrages

  • Julie Verlaine, « La victoire de Robert Rauschenberg à la Biennale de Venise en 1964 », dans Didier Francfort et Jean El Gammal (dir.), Culture, médias, pouvoirs aux États-Unis et en Europe occidentale 1945-1991, Paris, Ellipses, 2018, p. 267-273.
  • « Women Art Collectors and Patrons in the 20th century : rivals, peers and partners », in Marianne Camus & Valérie Dupont (ed), Women in Art and Literature Networks. Spinning Webs, Cambridge, Cambridge Scholars Publishing, 2018, p. 66-81.
  • « Expositions and Collections : Women Art Collectors and Patrons in the Age of the Great Expositions », dans Myriam Boussahba-Bravard et Rebecca Rogers, Women in International and Universal Exhibitions 1876-1937, New York, Routledge, series “Routledge Research in Gender and History”, 2017, p. 27-47.
  • « Le temps où l’abstraction eut raison. Histoire, mémoire, patrimoine : la respectabilisation des avant-gardes », dans Christophe Gauthier, Laurent Martin, Julie Verlaine et Dimitri Vezyroglou (dir.), Histoires d’O. Mélanges d’histoire culturelle offerts à Pascal Ory, Paris, Publications de la Sorbonne, 2017, p. 292-303.
  • « Enrichir les collections nationales par l’achat et la commande : le Bureau des Travaux d’art et les acteurs du monde de l’art (1945-1965) », in Christian Hottin et Clothilde Roullier (dir.), Un art d’Etat ? La commande publique en France, 1945-1965, Rennes, Presses universitaires de Rennes / Archives nationales, 2017, p. 31-49.

Actes de colloque

  • « Veuves, mais artistes. Sonia Delaunay et Jeanne Kosnick-Kloss après la Seconde Guerre mondiale », dans Parent-elles. Compagne de, fille de, sœur de… : les femmes artistes au risque de la parentèle, actes de colloque, Paris, Aware (archives of women artists research & exhibitions), 2017. Publication en ligne
  • « Le genre, catégorie utile de l’analyse archivistique », dans Françoise Blum (dir.), Le genre de l’archive. Constitution et transmission des mémoires militantes, Paris, Codhos Éditions, p. 163-165.
  • « Du marchand au galeriste. Les marchands d’art parisiens après 1945 », dans Laurent Jeanpierre, Olivier Roueff (dir.), La Culture et ses intermédiaires, dans les arts, le numérique et les industries créatives, Paris, Éditions des Archives contemporaines, 2014, p. 83-95.
  • « La sculpture a-t-elle un genre ? Sur quelques « dames de fer » au milieu du xxe siècle », dans Ivanne Rialland (dir.), Écrire la sculpture (XIXe – XXe siècles), Paris, Classiques Garnier, 2012, p. 235-245.
  • « Rive droite, rive gauche. Centres et périphéries artistiques à Paris, 1945-1975 », dans Myriam Geiser, Dominique Rademacher, Lucie Taieb (dir.), Grenzen der Zentralität / Limites de la centralité, Berlin, Logos Verlag, Schriften zur Kultur- und Geistesgeschichte, 2011, p. 179-200.
  • « Engagement esthétique, discours publicitaire, critique d’art ? Les ambiguïtés des bulletins de galeries (Paris, 1945-1970) », dans Rossella Froissart Pezone et Yves Chevrefils Desbiolles (dir.), Les Revues d’art. Formes, stratégies et réseaux au XXe siècle, Rennes, PUR, 2011, p. 307-318.
  • « Un marchand parisien à New York : l’aventure de la Louis Carré Gallery », Les relations culturelles internationales au XXe siècle. De la diplomatie culturelle à l’acculturation, Bruxelles, Peter Lang, 2010, p. 433-439.
  • « La construction de la valeur marchande – Le cas Manessier : Comment mesurer les stratégies marchandes de l’ »officialité parallèle » ? », dans Béatrice Joyeux-Prunel (dir.), L’Art et la mesure. Histoire de l’art et méthodes quantitatives, actes du colloque international tenu à l’ENS en décembre 2008. Paris, Éditions Rue d’Ulm, 2010, p. 231-250.
  • « Parole d’amateur contre parole d’expert ? Artistes, critiques et écrivains à la Galerie René Drouin (1939-1962) », dans Ivanne Rialland et Dominique Vaugeois (dir.), L’écrivain et le spécialiste, Paris, Garnier, 2010, p. 99-115.
  • « “Pour apprendre, il faut surtout voir” : les projets de l’U.N.E.S.C.O. pour la diffusion des chefs-d’œuvre de l’art (1947-1965) », L’idée de Patrimoine : entre mondialisation et régionalisation, Montréal/Rimouski, Presses de l’UQAM/UQAR, 2010, p. 231-246.
  • « Le critique et la galerie : Pierre Restany et la scène parisienne de l’art contemporain dans les années 50 et 60 », dans Richard Leeman (dir.), Le demi-siècle de Pierre Restany, Paris, INHA/Éditions des Cendres, 2009, p. 350-362.
  • « Ceci n’est pas un musée : les fondations d’art contemporain en Europe dans les années soixante », dans Anne-Solène Rolland et Hanna Murauskaya (dir.), De nouveaux modèles de musées ? Formes et enjeux des créations et rénovations des musées en Europe, XIXe-XXIe siècles, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 85-97.

Catalogues d’exposition

  • « Avignon, 1947 », dans Sarah Barbedette (dir.), Pierre Boulez, catalogue d’exposition, Paris, Cité de la musique / Actes sud, 2015, p. 80-83.
  • « 83, Quai d’Orsay. Vitrine ou écrin de la collection Delubac ? » dans Jacqueline Delubac. Le choix de la modernité, Rodin, Lam, Picasso, Bacon, catalogue d’exposition, Lyon, Actes Sud / Musée des Beaux-arts de Lyon, 2014, p. 129-148.
  • « La destinée singulière d’un peintre face à l’évolution du goût artistique (1945-1969) », dans Serge Poliakoff. Le rêve des formes, catalogue d’exposition, Paris, Musée d’art moderne de la Ville de Paris / Paris-Musées, 2013, p. 77-80.
  • Notices « Galeries d’art », « Galerie de France », dans Laurence Bertrand Dorléac et Jacqueline Munck (dir.), L’Art en guerre, France 1938-1947, Paris, Paris-Musées, 2012, p. 352, p. 355.
  • « Gildas Fardel, un flâneur des deux rives », dans Les années 1950-1960. Gildas Fardel, collectionneur d’art abstrait, Nantes, Exposition à la Chapelle de l’Oratoire / Musée des Beaux-arts, 9 octobre 2008-5 janvier 2009. Lyon, Fage Éditions, coll. « Varia », 2008, p. 69-74.

Encyclopédies et dictionnaires

  • « Gertrude Stein » et « Leo Stein », dans Brigitte Léal (dir.), Dictionnaire du Cubisme, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2018, p 735-741.
  • Notices « Festival de Cannes », « Festival d’Angoulême », « Festival d’Avignon », « Chorégies d’Orange » et « Printemps de Bourges », L’Histoire par l’image, 2017, en ligne : https://www.histoire-image.org/
  • « FONDS RÉGIONAUX D’ART CONTEMPORAIN ou F.R.A.C., France », Encyclopædia Universalis, Universalia 2014, p. 208-213 ; Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2014. URL : http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/ou/
  • 73 notices de la section « Arts plastiques » (180 000 signes), du Dictionnaire des étrangers qui ont fait la France, dir. Pascal Ory, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2013.
  • « Les femmes galeristes », « Denise René », « Colette Allendy », « Iris Clert », « Betty Parsons », « Peggy Guggenheim », notices du Dictionnaire universel des créatrices, Paris, Belin / Éditions des femmes, 2013.
  • « Censure (art) », Encyclopædia Universalis, Universalia 2013, p. 197-200 ; Encyclopædia Universalis [en ligne], URL : http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/censure-art/.
Pages personnelles

julieverlaine.blogspot.com

Actualité des publications, colloques, conférences et séminaires.