David Ben Gourion. Journal 1947-1948

David Ben Gourion, Journal 1947-1948. Les secrets de la création d’Israël, présenté par Denis Peschanski et Tuvia Friling, Éditions La Martinière, 2012, 621 p.

David Ben Gourion, principal protagoniste de la création de l’État d’Israël, a durant presque toute sa vie tenu un journal, jour après jour, tout en conservant les lettres qu’il recevait du monde entier mais aussi le double de celles qu’il envoyait. Continuer la lecture de David Ben Gourion. Journal 1947-1948

entretien avec Denis Peschanski

Boris Cyrulnik, entretien avec Denis Peschanski. Mémoire et traumatisme. L’individu et la fabrique des grands récits, INA Éditions, 2012,  coll. «Les entretiens de MédiaMorphoses», 80 p.

La rencontre entre Denis Peschanski et Boris Cyrulnik, dialogue interdisciplinaire entre un historien et un neuropsychiatre, est une clef pour mieux comprendre les questions mémorielles. Continuer la lecture de entretien avec Denis Peschanski

Les origines de la sexologie

  Sylvie Chaperon, Les origines de la sexologie (1850-1900), Payot, 2012, coll. «Petite bibliothèque Payot, n°846», 352 p.

La sexologie, ou science de la sexualité, s’est constituée au début des années 1910, mais son élaboration remonte au milieu du XIXe siècle, lorsque des médecins et des psychiatres ont commencé à prôner une approche expérimentale de la sexualité humaine. Continuer la lecture de Les origines de la sexologie

Bréviaire de l’amour expérimental

Jules Guyot, Bréviaire de l’amour expérimental, préfacé par Sylvie Chaperon, Payot, 2012, coll. «Petite bibliothèque Payot, n°843», 112 p.

Écrit en 1859 et publié en 1882, ce Bréviaire est le premier manuel conjugal de sexologie. Son auteur, le docteur Jules Guyot, est sans doute le premier homme à proclamer que tout mari a le devoir de faire jouir sa femme. Continuer la lecture de Bréviaire de l’amour expérimental

La garçonne et l’assassin

Fabrice Virgili et Danièle Voldman, La garçonne et l’assassin. Histoire de Louise et de Paul, déserteur travesti, dans le Paris des années folles, Payot, 2011, coll. «Histoire», 176 p.

Paris 1911. Paul Grappe et Louise Landy s’aiment et se marient. Survient la guerre. Paul déserte, se travestit en femme pour ne pas être arrêté et, pendant dix ans, aux yeux de tous, vit avec Louise sous l’identité de Suzanne Landgard. Continuer la lecture de La garçonne et l’assassin

Archives d’une captivité, 1939-1945

Anne-Marie Pathé, Yann Potin, Fabien Théofilakis (ed.), Archives d’une captivité, 1939-1945 /l’évasion littéraire du capitaine Mongrédien, Textuel, coll. «  En quête d’archives », 2010, 160 p.
Georges Mongrédien (1901-1980), historien prolixe, spécialiste de la vie littéraire et du théâtre au XVIIe siècle, fut captif en tant qu’officier durant toute la Seconde Guerre mondiale. Continuer la lecture de Archives d’une captivité, 1939-1945