Algérie coloniale. La mise en oeuvre du code de l’indigénat

Le « code de l’indigénat » a réglementé pendant 80 ans la vie des Algériens. En quoi consistait-il ? Comment a-t-il été mis en place ? comment s’est-il inséré dans l’histoire du pays ? Et quels étaient les droits civils et politiques des Algériens ?

Durée : 1h01

Dans ce documentaire réalisé par Jeanne Menjoulet, nous retrouvons l’historienne Sylvie Thénault, spécialiste de l’histoire de l’Algérie coloniale.

Les images ont été filmées par Jeanne Menjoulet lors de l’interview de Sylvie Thénault qu’elle a menée dans les locaux du CNRS à Paris, rue Pouchet.

Les films ou photographies intégrées dans ce documentaire appartiennent pour l’essentiel au domaine public, ainsi d’ailleurs que l’œuvre littéraire de Maupassant, notamment « Au soleil », dont quelques extraits peuvent être entendus dans ce film, en guise de témoignage vécu de l’Algérie de l’époque de la mise en place du régime pénal de l’indigénat.

Remerciements à Paul Boulland qui a prêté sa voix aux lectures de Maupassant, ainsi qu’aux énoncés de certains extraits de textes de loi.

Production : Centre d’histoire sociale des mondes contemporains

Une photographie annotée (par des membres des autorités coloniales) de la perception de l’impôt auprès des populations « indigènes » par ces autorités française « dans le bled », par l’entremise d’un « caïd » (« cheik ») :
Continuer la lecture de Algérie coloniale. La mise en oeuvre du code de l’indigénat

Justice sociale et travail  décent, l’Organisation Internationale du Travail en action depuis 100 ans

Le colloque international de l’OIT : « Justice sociale et travail  décent, l’Organisation Internationale du Travail en action depuis 100 ans » s’est tenu à Paris du 26 au 28 juin prochain.

le 26 juin 2019 de 8 h 15 à 12 h 30
Conseil économique, social et environnemental (CESE)
9, place d’Iena, Paris 16e
le 26 juin de 14 h 30 à 18 h
le 27 juin de 8 h 15 à 17 h 45
le 28 juin de 8 h30 à 13 h

Ministère du travail, salle Laroque
14, avenue Duquesne, Paris 7e
contact : Colloque-OIT-Paris-2019@univ-paris1.fr

Une démocratie au travail est-elle possible ? L’autogestion en chantier (l’expérience yougoslave)

Durée : 1h05

La vie démocratique en France et ailleurs s’arrête aux portes des entreprises. Les dirigeants et managers ne sont pas élus, les décisions stratégiques ou de gestion quotidienne ne sont pas le fruit de décisions prises démocratiquement par ceux qui réalisent la production des biens et services.
Mais une telle démocratie à l’intérieur de l’entreprise est-elle possible et a-t-elle déjà existé ? L’histoire de la mise en oeuvre de l’autogestion dans l’Europe des années 1950-1960, en Yougoslavie, est à ce titre méconnue et instructive.
Nous avons interrogé à ce sujet l’historien Frank Georgi, auteur de « L’autogestion en chantier. Les gauches françaises et le « modèle yougoslave » (1948-1981) » pour nous éclairer sur cette expérience et l’approche qui en a été faite en France, alors que vient de s’achever l’année cinquantenaire de mai 1968.

La réalisation de ce documentaire est de Jeanne Menjoulet
Production : Centre d’Histoire Sociale des mondes contemporains

Jeunes volontaires brigadistes français au camp de Dubrava,près de Zagreb, à l’été 1950 – Yougoslavie © collection privée Michel Calvès
Continuer la lecture de Une démocratie au travail est-elle possible ? L’autogestion en chantier (l’expérience yougoslave)

Une histoire du Conseil National de la Résistance (CNR)

Durée : 58 mn

Ce documentaire retrace l’histoire du CNR, Conseil national de la Résistance, et de son programme.

Réalisatrice : Jeanne Menjoulet. Produit par le Centre d’Histoire Sociale (CHS).

Nous retrouvons, dans ce documentaire, les historiens Claire Andrieu et Michel Pigenet, ainsi que le politologue Jean-Marie Pernot.

André Saillant (le fils de Louis Saillant, le dernier président du CNR) apparaît également aux côtés de Rossana Vaccaro (qui a inventorié le fonds d’archives Louis Saillant au CHS),

La mémoire de Jean Moulin dans une petite commune de l’Ain (Trévoux)
Continuer la lecture de Une histoire du Conseil National de la Résistance (CNR)