Tous les articles par Jeanne Menjoulet

Les retraites, trois siècles d’histoire (volet 2)

De l’instauration de la sécurité sociale à la retraite à 60 ans

Durée : 55 mn

En 1945, la France est exsangue. Comment est-on parvenu à construire notre système de sécurité sociale en dépit de cela ? et comment a-t-on abouti moins de 40 ans plus tard à la retraite à 60 ans pour tous les salariés ?

Deuxième volet d’un documentaire retraçant trois siècles d’histoire des retraites, ce film du Centre d’Histoire Sociale des Mondes contemporains aborde ici la période allant de 1945 (construction de la sécurité sociale) à la mise en œuvre de la retraite à 60 ans en 1982-1983.

Production : Centre d’Histoire des Mondes contemporains 

Réalisation, entretiens, images, montage : Jeanne Menjoulet

Les historiens interviewés sont :

Michel Margairaz, Professeur d’histoire économique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Michel Pigenet, Professeur émérite d’histoire contemporaine, Centre d’Histoire Sociale des Mondes contemporains

Laure Machu, Spécialiste en histoire du travail et des métiers, Enseignante-chercheuse IDHES

Alain Viguier. Ancien ingénieur de chez Renault, Auteur d’une thèse doctorale en 2017  » Renault Billancourt, 1950-1992 identités ouvrières et identité parti communiste »

Manuela Martini, Professeure d’histoire contemporaine, Université Lyon 2

Images d’archives :

Remerciements aux réalisateurs Marcel Trillat et Bernard Baissat pour l’autorisation d’utilisation d’extraits de leurs films :

– « Madeleine Tribolati » Entretien filmé réalisé en 1993 par Bernard Baissat et Nathalie Viet Depaule pour le Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier. Le film complet est visualisable en ligne : https://www.youtube.com/watch?v=8iK0z…

– « le 1er mai 1967 à St Nazaire » Un documentaire réalisé par Marcel Trillat et Hubert Knapp en 1967.  Le récit des conditions dans lesquelles ce film a été réalisé est visualisable en ligne dans l’entretien filmé suivant : https://youtu.be/CDOrGB1ls34

Autres crédits images et sources documentaires :

– Images d’archives de la SNCF http://openarchives.sncf.com/

– dans le cockpit du métro paris parisien filmé par GoParis

– Images de la bibliothèque nationale de France https://gallica.bnf.fr/ – Images de la BM de Lyon (Photographies de Georges Vermard) https://numelyo.bm-lyon.fr/

– The National Library of Wales https://www.library.wales/

– Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, mouvement social https://maitron.fr/

– Archives de la CGT (CGT Métallurgie) https://www.ihs.cgt.fr/. – Archives de la CFDT https://archives.memoires.cfdt.fr/

– Photographies et archives des grèves de 1995 Photographe et coll. privée : Dominique Malvaud

– France 3 Grand-Est (« jour de soldes », licence creative commons)
– Randonnée Auvergne, GR30 [reportage Carnets de Rando licence creative commons]

Autres images filmées :
– images du générique : Jean Menjoulet filmé par Nellie Menjoulet Autres photographes et collections privées sous licences creative commons : Olivier Bacquet, Edward James, Jeanne Menjoulet, Miwok. Neil Moralee, Jens-Olaf Walter Traduction extrait discours Beveridge : Jeanne Menjoulet

Un troisième et dernier volet de cette histoire des retraites est en préparation. Ce documentaire a été réalisé à l’occasion de la publication du « prix du travail » (ouvrage collectif coordonné par Michel Margairaz et Michel Pigenet, paru en 2019).

Les retraites. Trois siècles d’histoire (Première partie)

Appréhender cette histoire, c’est aussi mieux comprendre les enjeux qui se posent aujourd’hui. Documentaire en deux parties de 52 mn produit par le centre d’histoire sociale des mondes contemporains. Réalisation : Jeanne Menjoulet

Les historien-ne-s interviewé-e-s sont : Michel Margairaz, Michel Pigenet, Laure Machu, Claude Didry, Manuela Martini, Michel Dreyfus (bref extrait d’un précédent film du CHS, « histoire de l »économie sociale et solidaire »). Continuer la lecture de Les retraites. Trois siècles d’histoire (Première partie)

Retraites : une rupture historique ? (vidéo du CHS)

La réforme des retraites annoncée en 2019 a provoqué depuis plusieurs semaines un mouvement social opposé à la réforme des retraites, sommes-nous face à une rupture historique ?
La question est posée à Michel Pigenet, ancien directeur du CHS, Professeur émérite d’histoire contemporaine.
La réalisation est de Jeanne Menjoulet.
Cette vidéo est produite par le Centre d’Histoire des mondes contemporains.

Continuer la lecture de Retraites : une rupture historique ? (vidéo du CHS)

Algérie, genèse du communisme et indépendantisme

Durée : 54 mn

Lieu de rassemblement des manifestant-e-s Algériens opposés, dans un premier temps, à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, la place Maurice Audin, à Alger est apparue sous le feu des projecteurs médiatiques français en mars 2019.
Mais pourquoi ce nom français pour une place centrale à Alger ? Maurice Audin fut un militant communiste d’Algérie, torturé et assassiné en 1957 par l’armée française, mort pour l’indépendance de l’Algérie. Au détour de l’histoire au présent, ce documentaire est en fait consacré aux rapports entre communisme et indépendantisme en Algérie. Une histoire qui commence il y a 100 ans, à la veille du congrès de Tours. Le Parti Communiste fut le seul parti politique qui, dans les années précédant la seconde guerre mondiale, parvint à rassembler massivement des Européens et des « Indigènes » Algériens.

Continuer la lecture de Algérie, genèse du communisme et indépendantisme

Guerre d’Espagne, retour sur l’histoire

DES BRIGADES INTERNATIONALES AU SECOURS POPULAIRE

Ce documentaire aborde l’histoire de la guerre d’Espagne et plus particulièrement l’histoire des Brigades Internationales, mais pas seulement. Les « volontaires internationaux» qui s’engageaient pour l’Espagne Républicaine n’étaient pas isolés. Un vaste réseau militant a mené, en France en particulier, une action constante de solidarité par le biais de collectes d’argent et de vivres pour l’Espagne Républicaine, il s’agit donc de croiser l’histoire des Brigades Internationales avec celle d’organisations comme le Secours Populaire pour avoir une vision générale de l’engagement international pour l’Espagne Républicaine durant ces années de front populaire et de montée du fascisme en Europe.

Un soldat des Brigades Internationales, Charles Munier (dans les archives de Moscou
http://sovdoc.rusarchives.ru/ )

Il s’agit aussi dans ce film de se pencher sur un pan de l’histoire du Parti Communiste, au temps de Staline et du Komintern. Il s’agit enfin d’appréhender la façon dont s’est construite cette histoire, ce « grand récit », en particulier l’histoire « officielle » construite par le Parti Communiste. Sans oublier la présence importante des femmes dans cette histoire, des femmes écartées rapidement du front, des femmes dont l’engagement a été gommé de l’histoire telle qu’elle a commencé à être construite dès 1937 (année de leur éviction du front en Espagne).

Documentaire produit par le CHS.
Réalisatrice : Jeanne Menjoulet

Continuer la lecture de Guerre d’Espagne, retour sur l’histoire

Algérie coloniale. La mise en oeuvre du code de l’indigénat

Le « code de l’indigénat » a réglementé pendant 80 ans la vie des Algériens. En quoi consistait-il ? Comment a-t-il été mis en place ? comment s’est-il inséré dans l’histoire du pays ? Et quels étaient les droits civils et politiques des Algériens ?

Durée : 1h01

Dans ce documentaire réalisé par Jeanne Menjoulet, nous retrouvons l’historienne Sylvie Thénault, spécialiste de l’histoire de l’Algérie coloniale.

Les images ont été filmées par Jeanne Menjoulet lors de l’interview de Sylvie Thénault qu’elle a menée dans les locaux du CNRS à Paris, rue Pouchet.

Les films ou photographies intégrées dans ce documentaire appartiennent pour l’essentiel au domaine public, ainsi d’ailleurs que l’œuvre littéraire de Maupassant, notamment « Au soleil », dont quelques extraits peuvent être entendus dans ce film, en guise de témoignage vécu de l’Algérie de l’époque de la mise en place du régime pénal de l’indigénat.

Remerciements à Paul Boulland qui a prêté sa voix aux lectures de Maupassant, ainsi qu’aux énoncés de certains extraits de textes de loi.

Production : Centre d’histoire sociale des mondes contemporains

Une photographie annotée (par des membres des autorités coloniales) de la perception de l’impôt auprès des populations « indigènes » par ces autorités française « dans le bled », par l’entremise d’un « caïd » (« cheik ») :
Continuer la lecture de Algérie coloniale. La mise en oeuvre du code de l’indigénat

Une démocratie au travail est-elle possible ? L’autogestion en chantier (l’expérience yougoslave)

Durée : 1h05

La vie démocratique en France et ailleurs s’arrête aux portes des entreprises. Les dirigeants et managers ne sont pas élus, les décisions stratégiques ou de gestion quotidienne ne sont pas le fruit de décisions prises démocratiquement par ceux qui réalisent la production des biens et services.
Mais une telle démocratie à l’intérieur de l’entreprise est-elle possible et a-t-elle déjà existé ? L’histoire de la mise en oeuvre de l’autogestion dans l’Europe des années 1950-1960, en Yougoslavie, est à ce titre méconnue et instructive.
Nous avons interrogé à ce sujet l’historien Frank Georgi, auteur de « L’autogestion en chantier. Les gauches françaises et le « modèle yougoslave » (1948-1981) » pour nous éclairer sur cette expérience et l’approche qui en a été faite en France, alors que vient de s’achever l’année cinquantenaire de mai 1968.

La réalisation de ce documentaire est de Jeanne Menjoulet
Production : Centre d’Histoire Sociale des mondes contemporains

Jeunes volontaires brigadistes français au camp de Dubrava,près de Zagreb, à l’été 1950 – Yougoslavie © collection privée Michel Calvès
Continuer la lecture de Une démocratie au travail est-elle possible ? L’autogestion en chantier (l’expérience yougoslave)