Soutenances

2019

Philippe Mezzasalma a soutenu sa thèse intitulée La déportation des femmes depuis la France par mesure de répression (1940-1945) le lundi 17 juin 2019. Le jury était composé de : Mme Alya Aglan (professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Mme Sylvie Chaperon (professeur à l’Université Toulouse-Le Mirail), Mme Mechthild Gilzmer (professeur à l’Universität Saarland, Allemagne), M. Denis Peschanski (directeur de recherche CNRS, ED EHESS), M. Henry Rousso (directeur de recherche au CNRS, directeur de thèse).

Antonin Plarier a soutenu sa thèse intitulée Le banditisme rural en Algérie à la période coloniale (1871-années 1920) le jeudi 6 juin à 14 h. Le jury était composé de : Blais Hélène (professeure à l’ENS d’Ulm), Guignard Didier (chercheur CNRS à l’IREMAM), Lignereux Aurélien (professeur à l’IEP Grenoble), Sessions Jennifer (associate professor at University of Virginia), Siari Tengour Ouanassa (maîtresse de recherche HDR honoraire au CRASC d’Oran), Thénault Sylvie (directrice de recherche au CNRS, directrice de thèse).

2017

Benjamin Caraco a soutenu sa thèse intitulée Renouvellement et montée en légitimité de la bande dessinée en France de 1990 à 2011 : histoire de L’Association et de ses auteurs., le vendredi 10 février 2017. Le jury était composé de : Philippe Kaenel (Professeur titulaire d’histoire de l’art, maître d’enseignement et de recherche, Université de Lausanne), Laurent Martin (Professeur des universités en histoire contemporaine, Université Paris-3 Sorbonne Nouvelle), Pascal Ory (directeur de thèse, Professeur des universités en histoire contemporaine, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne), Bertrand Tillie, (Professeur des universités en histoire contemporaine, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne), Sylvain Venayre (Professeur des universités en histoire contemporaine, Université Grenoble-Alpes).

Matthieu Tracol a soutenu sa thèse : La rigueur et les réformes
Histoire des politiques du travail et de l’emploi du gouvernement Mauroy (1981-1984)
, le mardi 24 novembre ; Directeur de thèse : M. Pascal ORY, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Le jury était composé de M. Alain Chatriot (Sciences-Po) , M. Nicolas Hatzfeld (université d’Évry), M. Michel Margairaz (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ; M. Michel Pigenet (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) ; M. Paul-André Rosental Sciences-Po, chercheur associé à l’INED)

2015

Julie Manfredini a soutenu sa thèse portant sur : « Le rôle des Syndicats d’initiative dans la construction de l’identité française de la fin du XIXe siècle aux années 1970 » le samedi 7 mars 2015 . Le jury était composé de : Maryline Crivello (Univ. de Provence), Maria Gravari-Barbas (IREST Paris 1), Saskia Cousin (IREST, Paris 1), Christian Amalvi (Univ. de Montpellier) et Pascal Ory (CHS, Paris1, Directeur).

Nathalie Lempereur a soutenu sa thèse « Arthur Adamov, entre modernité et engagement. Lieux, acteurs et réception d’un théâtre en politique », le 4 mars 2015. Les membres du jury étaient :
M. Jean-Yves Guérin, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, Mme Chantal Meyer-Plantureux, Professeur, Université de Caen, M. Jean-Yves Mollier, Professeur, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, M. Pascal Ory, Professeur, Université Paris 1, Panthéon Sorbonne (directeur de thèse), M. Martial Poirson, Professeur, Université Paris 8

Erwan Caulet a soutenu sa thèse de doctorat d’histoire : « La petite bibliothèque rouge : portrait de l’intellectuel communiste français en critique littéraire au temps de la guerre froide », le 19 janvier 2015. Le jury était composé de Jean-Yves Guérin, Reynald Lahanque, Michel Leymarie, Pascal Ory et Jean-François Sirinelli.

2014

Myriam Juan a soutenu sa thèse de doctorat en histoire : « une histoire culturelle du vedettariat cinématographique », le 13 décembre 2014.

Guillaume Tronchet a soutenu sa thèse de doctorat en histoire : « Savoirs en diplomatie. Une histoire sociale et transnationale de la politique universitaire internationale de la France (années 1870-années 1930) », le vendredi 5 décembre 2014 à 14h30 (Grand Salon de la Fondation Abreu de Grancher, Cité internationale universitaire de Paris), Le jury était composé de M. Christophe CHARLE (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), M. Nicolas GUILHOT (CNRS-New York University), M. Stanislas JEANNESSON (Université de Nantes, rapporteur), Mme Anne SIMONIN (CNRS-Maison française d’Oxford), M. Ludovic TOURNES (Université de Genève, rapporteur), M. Patrick WEIL (CNRS, directeur de thèse).

Sébastien Ledoux a soutenu Le 10 novembre 2014 à 9h30, salle Jean-Baptiste Duroselle, Sorbonne, sa thèse d’histoire : Le temps du « devoir de mémoire », des années 1970 à nos jours. Le jury était composé de Pieter Lagrou ( rapporteur, Université Libre de Bruxelles), Sandrine LEFRANC (CNRS/Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense), Pascal Ory (Université Paris 1), Henry Rousso (Rapporteur CNRS) et Denis Peschanski (Directeur, CNRS/Université Paris 1)

Barbara Prost a soutenu sa thèse intitulée « La propreté des espaces publics dans la seconde moitié du XXe siècle ; définitions, enjeux et mise en œuvre. Le cas parisien. », Le 7 novembre 2014 . Le jury était composé de Mmes Nancy Green (EHESS), Geneviève Massard-Guilbaud (EHESS, rapporteure) et de MM. Emmanuel Bellanger (CNRS, CHS), Christian Chevandier (Université du Havre, rapporteur), Jean-Michel Denis (Université Paris Est Marne-la-Vallée), Michel Margairaz (Université Paris 1) et Michel Pigenet (Université Paris 1, directeur).

Karim Taharount a soutenu sa thèse intitulée Matériaux pour une histoire : les tentatives d’organisation politique nationale et autonome de l’immigration et des quartiers populaires (France : 1982-1992) , vendredi 20 juin 2014, jury : A.Fourcaut directrice, D.Voldman, P.Rygiel, rapporteur, M.Kokoreff, rapporteur

2013

Gabriel Rioux a soutenu le 5 décembre 2013, à Montreal sa thèse : le milieu de l’urbanisme à Montréal (1897-1941), histoire d’une refondation. La thèse a été co-dirigée par Danièle Voldman (CHS) et Luc Noppen (UQAM)

Muriel Cohen a soutenu sa thèse Des familles invisibles : politiques publiques et trajectoires résidentielles de l’immigration algérienne (1945-1985) le vendredi 7 juin 2013 , à 14h, à la Sorbonne en salle Duroselle .

Thomas Fontaine a soutenu sa thèse Déporter. Politiques de déportation et répression en France occupée. 1940-1944, le 28 mars 2013 devant un jury composé de Claire Andrieu, Julian Jackson, Serge Klarsfeld, Stefan Martens, Denis Peschanski, Henry Rousso.

2012

Phillipe Jian a soutenu sa thèse Dun désordre l’autre, Le Temps et Le Figaro des années trente au régime de Vichy, le 20 mars 2012. Le jury était composé de : Alain-Gérard Slama, professeur à l’Institut Politique de Paris (président), François Chaubet, professeur à l’unversité Paris Ouest Nanterre La Défense (rapporteur), Christian Delporte, professeur à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (rapporteur), Pascal Ory, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (directeur), Patrick Eveno, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Régis Révenin a soutenu sa thèse Les garçons, l’amour, la sexualité : une jeunesse sous surveillance ?, le 7 décembre 2012 devant un jury composé d’Eric Fassin, professeur à l’Université Paris 8 (rapporteur),Laurence Loeffel, professeure à l’Université Lille 3, Pascal Ory, professeur à l’Université Paris 1 (directeur de thèse), Rebecca Rogers, professeure à l’Université Paris Descartes (rapporteure), Fabrice Virgili, directeur de recherche au CNRS.

2012

Morgan Jan a soutenu sa thèse : Culture couture. La reconnaissance patrimoniale du vêtement de couturier-créateur en France, de la fin du XIXe siècle à nos jours, le 6 décembre 2011.

2011

Ingrid Hayes a soutenu sa thèse : Radio Lorraine Coeur d’Acier Longwy, 1979-1980. Les voix de la crise : émancipations et dominations en milieu ouvrier, le mardi 15 novembre 2011.